Entomopix
accueil / archives 

Novembre 2003 - Retour automnal en Lozère

Les Gorges de la Jonte sous les couleurs de novembre.

Les années passent et les observations s'empilent. Les plus curieux d'entre-vous suivront ici mois par mois l'évolution de la vie du site.


Une semaine de vacances en Lozère en ce début de mois, terrain de chasse entomologique dont nous avions ramené de nombreux clichés d'insectes cet été, et nous revoilà. La moisson n'est pas aussi importante bien sûr ; en automne les insectes ont pour beaucoup entamé leurs métamorphoses, mais quelques uns se sont tout de même fait piéger par notre objectif. Voici un vulcain sur champ d'orties, le sauvetage d'une abeille, une sauterelle aux allures de soldat romain, une araignée croqueuse de cloportes, une belle libellule rouge. Nous avons aussi le plaisir de vous offrir quelques belles photos de vautours fauves que nous avons eu la chance d'observer de trés trés prés cette fois dans le calme de l'arrière saison. De retour à Paris, sur le mur de la chambre, une araignée minuscule pour qui le papier peint ressemble à la lune.

[27 novembre 2003] Classification des insectes, un soupçon de théorie pour s'y retrouver.

[20 novembre 2003] Les vautours fauves des Gorges de la Jonte en automne

[18 novembre 2003] Un congrès de canards colvert en Lozère

[17 novembre 2003] Nouvelles photos des canards hybrides colvert / barbarie

[16 novembre 2003] Sympétrum (libellule). Pseudophrys sp. (araignée minuscule).

[13 novembre 2003] Segestria

[12 novembre 2003] Sauvetage aquatique d'une abeille domestique. Ephippigère des vignes.

[11 novembre 2003] Hybride canard colvert et de Barbarie au parc de Bercy. Probable bombyle hottentot à confirmer. Confirmé en août 2004.Un vulcain, papillon commun des orties.

 

 

accueil / archives 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.