Balbuzard
accueil / archives 

Octobre 2005 - Le site 'moineaudeparis.com' a 2 ans

100 000 visites et 400 000 pages visitées en deux ans, 220 abonnés, 320 pages d'information, 250 espèces représentées, 1550 photos.

Les années passent et les observations s'empilent. Les plus curieux d'entre-vous suivront ici mois par mois l'évolution de la vie du site.


Observations et mises à jour

[23 octobre 2005] Sortie ornithologique au cimetière du Père Lachaise avec le Corif. Belle matinée d'automne qui nous a permis de voir (parfois seulement d'entendre), pêle-mêle, Moineau domestique, Mésange charbonnière et bleue... et (moins courante) noire, Pigeon biset et ramier, Corneille noire, Merle, Etourneau sansonnet, Verdier d'Europe, Roitelet huppés et triple bandeau, Grive musicienne et mauvis, Rougegorge familier, Troglodyte mignon, Accenteur mouchet, Mouette rieuse, Goéland (argenté ou leucophée), Choucas des tours (dans un vol de corneilles), Pic épeichette, Pic épeiche (dont le portrait fait son entrée sur ce site), Sitelle torchepot, Pie bavarde, Geai des chênes, Grimpereau des jardins, Pinson des arbres, Pouillot véloce.

[02 octobre 2005] Faisant suite aux photos bretonnes de cet été, au sillon de Talbert, quelques Alouettes des champs cherchant courageusement pitance sous la pluie.

[01 octobre 2005] Quelques corrections quant aux Grues Demoiselle et de Paradis, et au Vanneau du Chili, suite aux remarques de Vincent Marcoux, travaillant à la volière du Pantanal du Parc des Oiseaux de Villars les Dombes.

L'actualité naturaliste

Un important collectif d’associations appelle à une manifestation POUR la nature qui n’a jamais été aussi en danger. Grand Rassemblement National le samedi 5 novembre à 14h30 au Panthéon (Paris 5ème) pour la défense de la Nature, du vivant et des animaux. Plus d'Infos.

Tir d’un vautour moine dans le Verdon : La LPO porte plainte
Un jeune vautour moine faisant parti d’un programme de réintroduction a été retrouvé mort, tué au fusil, en bordure des gorges du Verdon. Il s’agit du premier cas de destruction par tir de cette espèce sur notre territoire, un rapace pourtant inoffensif et dont moins de 70 individus vivent en France. Une perte inestimable et intolérable. La LPO a décidé de porter plainte. Lire la suite (www.lpo.fr).

MOINEAUDEPARIS.COM fête ses deux ans d'existence publique !

Vous lui avez rendu plus de 100 000 visites au cours de cette période et avez visité près de 400 000 pages, la moyenne mensuelle actuelle étant de 5000 visites pour 22 000 pages. Vous êtes environ 220 abonnés à la lettre d'information. Je vous offre à ce jour environ 320 pages d'information pour près de 250 espèces représentées par environ 1550 photos. Vos encouragements et vos demandes de renseignements sont autant de moteurs à ma motivation ; je vous attends donc toujours aussi nombreux pour m'accompagner cette année encore.

A cette occasion je lance un grand concours pour renouveler ma carte de visite.

Si vous avez des talents de dessinateur, d'infographiste, vous pouvez me suggérer vos maquettes. Les meilleures d'entre elles, que je jugerez en toute partialité (!) seront affichées sur ce site avec vos coordonnées et votre adresse (mail ou site) si vous le souhaitez. Merci de respecter le format de 88x55mm en résolution de 300dpi (soit environ 1040x650 pixels) et un poids maxi de 350ko. La carte devra comporter un ou des éléments graphiques, stylisés ou non, bien identifiables et rappelant la vocation du site, l'adresse du site et quelques mots d'explications sur le contenu. Il n'y a pas de lot à gagner, mais la possibilité de vous faire connaître, comme c'est le cas pour la jeune artiste qui m'a offert les dessins qui ornent quelques pages d'entrée de rubriques de ce site.
Visitez la galerie...

accueil / archives 

haut de page ^

Page modifiée le
05/10/2008

Site modifié le
11/05/2017

CNIL 1037129

RSS Logo   [Valid RSS]

Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.