Didier Roustide
accueil / archives 

Mai 2006 - Quelques travaux en retard

Quand la météo n'est pas bonne, c'est le beau temps pour les travaux d'intérieur !

Les années passent et les observations s'empilent. Les plus curieux d'entre-vous suivront ici mois par mois l'évolution de la vie du site.


[26 mai 2006] A défaut de nouvelles photos que le temps maussade ne m'a guère offert le loisir d'espérer, voici aujourd'hui une bibliographie entièrement remise à jour. Vous verrez que la passion se nourrit aussi pendant ce qui peut sembler des périodes creuses. Au parc de Bercy, la semaine dernière, une couvée de remplacement a donné cinq poussins aux Gallinules dont la première couvée avait fini ses jours dans le jabot des Goélands. La vie renaît... pour combien de temps ? La Sitelle remontre le bout de son bec et se fait discrètement entendre, après trois semaines d'absence apparente et de silence total. Aurait-elle fait ses petits en toute discrétion ? Les Mésanges charbonnières sortent leurs jeunes qui réclament à grands cris, ailes frémissantes... Les Accenteurs mouchet en font autant, les Moineaux domestiques ne sont pas en reste, ni les Etourneaux sansonnets qui font résonner de leurs piaillements affamés les creux de vieux maronniers. Des parents déjà bien occupés quand les autres en sont encore, ou à nouveau, aux accouplements, tel ce couple de Pigeons ramiers qui se fait des "mamours" sur mon balcon et y commence un nid de brindilles bien calées dans le panier de lierre derrière la fenêtre de ma cuisine ! Le printemps et toute la force de la vie.

[1er mai 2006] Je profite du mauvais temps pour mettre en ligne ces quelques photos de Pic épeichette prises au parc de Bercy la semaine dernière, car quand il fait beau, je suis plutôt derrière les jumelles et l'objectif que derrière mon clavier et ma souris ! Encore une espèce qui fait ainsi son entrée sur le site. Juste pour info, car les photos ne sont vraiment pas bonnes, la Sittelle torchepot entre aussi ici. La qualité revient avec ces deux portraits de Merles noirs, mâle et femelle.

Ne détruisons pas les nids d'hirondelles

Un dossier de prévention du Corif...Parce que l'information sur la grippe aviaire est mal comprise ou mal diffusée, on assiste à de nombreuses destructions de nids d'hirondelles et d'autres espèces. Inutiles, elles font plus de dégats sur les populations d'oiseaux que la grippe elle-même. Pour en savoir plus...

 

accueil / archives 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.