Annuaire de sites naturalistes
accueil / archives 

Mars 2007 - Un mois de mars bien calme

On se remet en jambes à la sortie de l'hiver.

Les années passent et les observations s'empilent. Les plus curieux d'entre-vous suivront ici mois par mois l'évolution de la vie du site.


[13 mars 2007] Une randonnée dans le Vexin par un dimanche particulièrement ensoleillé et baigné d'une douceur bienvenue apporte son lot de petites bêtes, à commencer par la Coccinelle à sept points en compagnie de Gendarmes ou arpentant les violettes.

[12 mars 2007] Je vous avais annoncé depuis quelques mois une refonte du site... Encore un peu de patience, cette fois c'est en bonne voie... et vous bénéficierez d'un plus grand confort de navigation sans perdre vos actuels repères.

Signer la pétition pour la sauvegarde de ce site[3 mars 2007] Un visiteur m'apprend l'existence d'un projet de grands travaux sur les côtes de la Manche, au nord de Granville, à Régneville sur mer, un projet pour le moins pharaonique et sans fin, puisque voué à contrer les forces naturelles de la mer dans ses propres travaux d'érosion. Un projet qui vise surtout à sauvegarder les apports de la manne touristique, en contradiction totale avec le simple bon sens commun (il eût mieux vallu ne pas implanter d'installations en zone à risque, une fois de plus). Au mépris des zones de protection en place, des politiques de développement durable, du respect de la biodiversité (notez au passage quelques thèmes de campagnes électorales à la mode...), on envisage des travaux d'une durée de 10 ans pour remodeler une zone qui porte pourtant le doux nom de "Havre" (certains devraient ouvrir de temps à autre un dictionnaire). Je vous recommande la lecture du blog consacré au sujet où vous trouverez les éléments nécessaires pour forger votre propre opinion et décider ou non d'apporter votre contribution à la sauvegarde de ce site protégé.

accueil / archives 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.