tela-orthoptera
accueil / archives 

Octobre 2008 - Travaux de maintenance (suite et fin)

Le nouveau moteur du site est en place. Intégration des pages entomologiques dans cette nouvelle version. Les oiseaux de l'été 2008 entrent en piste, les uns après les autres.

Les années passent et les observations s'empilent. Les plus curieux d'entre-vous suivront ici mois par mois l'évolution de la vie du site.


[30 octobre 2008] Aïe, je vais encore me faire rappeler à l'ordre par ceux qui n'aiment pas ces petites bêtes, mais je n'ai pas pu résister, moi, au spectacle que m'offrait cette araignée semblant sortir d'une page de bande dessinée, dans une attitude qui la rend plus amusante que terrifiante ! Un effort, allez voir cette Agelena labyrinthica.

[26 octobre 2008] Je vous l'avais promis et pourtant vous commenciez à ne plus y croire, voici les oiseaux de mes vacances estivales. Je démarre cette série avec un passereau que je vous ai déjà présenté plusieurs fois, la Bergeronnette grise qui ne tient pas en place au soleil de Meyrueis. Un petit tour en Aveyron, à Peyre, classé dans les plus beaux villages de France, et voilà des Hirondelles de fenêtre. Dans les mêmes ruelles de ce village semi-troglodytique, une nouvelle espèce fait son entrée sur ce site, c'est le Serin cini. Si je l'avais déjà observé dans Paris, même si c'est une espèce dont la répartition est généralement plus fréquente plus au sud, je n'avais jamais eu l'occasion de le prendre dans mon objectif ; c'est chose faite. Dans le même village, nous croisons plusieurs fois le Rougequeue noir que vous connaissez déjà. Nous y observons aussi l'Hirondelle de rochers, espèce déjà beaucoup moins commune, qui côtoie ici l'Hirondelle de fenêtre et se mêle dans la falaise aux corvidés. Puisque nous parlons de corvidés, profitons-en aussi pour nous arrêter avec toujours le même plaisir sur les Choucas des tours qui sont ici les rois de cette paroi de tuf. Ne quittons pas trop vite ce charmant village sans faire un tour au bord du Tarn qui le longe dans une belle courbe qui finit au loin sous le viaduc de Millau surplombant de son fil ténu cette vallée. Retrouvons sur la berge la Fauvette à tête noire, toujours aussi difficile à saisir.

[22 octobre 2008] Et hop ! Les Orthoptères ont sauté dans le moule à leur tour. Normal pour ces sauteurs professionnels... que sont criquets et sauterelles. Bonne nouvelle : je crois bien que tout le site est à jour ! Bientôt du neuf... à commencer par une page spéciale consacrée à tous les experts qui m'ont aidé depuis cinq ans... mais au fait, j'avais oublié de me souhaiter un bon anniversaire : ce site a eu 5 ANS en septembre, ça valait bien un petit coup de balai dans les coins ! Merci de votre patience.

[21 octobre 2008] Aujourd'hui c'est au tour des Odonates d'entrer dans le moule. Tout le monde sait ce que sont les odonates ?... non ? et si je vous dis que ce sont les Libellules et les Demoiselles, ça vous parle déjà plus ? Rendez-leur une petite visite, ce sont des insectes superbes.

[20 octobre 2008] Il se fait tard mais j'ai réussi ce soir à rectifier les pages d'un ordre soumis à quelques controverses savantes : celui des Névroptères ou Neuroptères à moins que ce ne soit celui des Mégaloptères...

[19 octobre 2008] Les lépidoptères, ou plus simplement dit, les papillons, ont été revus et corrigés aujourd'hui, intégrant pleinement le nouvel habillage de la rubrique entomologique. Les mantoptères suivent de près, facile me direz-vous, ils ne représentent (sur ce site) qu'une seule espèce, la Mante religieuse. Les mécoptères arrivent tout de suite après, facile aussi puisque représentés par la seule Mouche scorpion. Puis les plecoptères et trichoptères... pas encore représentés ici. Reste encore à venir les nevroptères avec trois espèces, les odonates qui rassemblent libellules et demoiselles avec quatorze espèces, les orthoptères que sont criquets et sauterelles avec neuf espèces.
Après ça, Yvette, c'est promis, j'attaque la publication des oiseaux de cet été !

[18 octobre 2008] Je continue la mise à jour des pages entomologiques avec aujourd'hui la famille des hétéroptères, autrement dit les punaises, souvent mal aimées et pourtant aux robes si variées. Les homoptères également sont à jour, ordre dont font partie entre autres les pucerons. Les hyménoptères entrent en scène avec la ronde des abeilles, guêpes, fourmis...

[17 octobre 2008] Je reprends les pages des insectes et finis de les intégrer pleinement à leur nouvel habillage en apportant au passage quelques corrections, coléoptères, dermaptères, diptères, éphémères, sont déjà ainsi traités.

[15 octobre 2008] Vos anciens signets, favoris et liens devraient fonctionner malgré la modification des adresses de mes rubriques car ils sont automatiquement traduits. La plupart des oiseaux bénéficie maintenant de silhouettes qui permettent d'apprécier, outre l'allure générale de l'espèce ou de la famille, la taille approximative en la comparant avec un étalon de mesure qui ne pouvait être que le moineau pour s'accorder au nom du site et parce que tout le monde le connait.

[14 octobre 2008] Et voilà ! Le nouveau moteur du site est en place. Vous ne vous en êtes pas rendu compte ? Tant mieux ! C'est qu'il marche ! Rendez-vous chez les insectes, vous verrez qu'ils sont rhabillés. Reste encore quelques imperfections habituelles en période de rodage... mais ça va vite s'arranger. Les photos vont ensuite venir remplir ce nouveau manteau.

[12 octobre 2008] Votre patience sera bientôt récompensée... si, si, ce n'est pas l'Arlésienne ! Les derniers bugs sont corrigés, la version remotorisée du site est quasiment prête, il ne me reste qu'à vous la livrer. En avant-première les plus rapides et chanceux d'entre-vous ont pu y jeter un oeil pendant deux jours.

accueil / archives 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.