OPIE Anthidies
accueil / archives 

Juin 2009 - Vélornithologie printanière

A pied ou à vélo, tous les moyens sont bons pour reprendre les observations.

Les années passent et les observations s'empilent. Les plus curieux d'entre-vous suivront ici mois par mois l'évolution de la vie du site.


[30 juin 2009] Un Merle noir se vautre dans les feuilles mortes, mais pourquoi ? Et que fait ce Héron cendré à l'oeil rivé sur le bout de son bec ? Avez-vous déjà vu chez la Gallinule poule-d'eau les jeunes d'une récente couvée nourris par ceux de la couvée précédente ?

[28 juin 2009] Un papillon fait son entrée sur le site et vient butiner mes pages, la Piéride de la rave vient tenir compagnie à la Piéride du navet, déjà présente depuis quatre ans. Il est suivi d'un Robert le Diable, mais celui-là je l'avais déjà rencontré un peu plus au sud.

[23 juin 2009] Un chouette rapace fait son entrée sur le site, mais pas à tire-d'aile... découvrez la Chouette de Tengmalm sous un éclairage insolite !

[16 juin 2009] Un nouvel insecte fait son entrée sur le site, une grande coccinelle pas très fréquente, la coccinelle ocellée ou Anatis ocellata, introduite ponctuellement en lutte biologique mais qui colonise la France, au dépens parfos des espèces indigènes, la Coccinelle asiatique ou Harmonia axyridis. L'abeille charpentière, vous la connaissiez déjà mais la voici de nouveau en pleine activité, Xylocopa violacea. Et pour finir la soirée, voici une petite araignée qui ne fera peur à personne et qui pourrait même se porter en bijou, Araniela cucurbitina.

[14 juin 2009] En cette chaude journée une petite balade au parc de Bercy à la recherche de la Rousserolle effarvatte (que je n'ai qu'entendue) a donné une moisson de photos que je m'apprête à vous livrer ces prochains jours. En apéritif ce Moineau domestique, adepte de "vélornithologie".

Moineau domestique
Un moineau vélornithologue !

accueil / archives 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.