OPIE Anthidies
accueil / archives 

Juillet 2009 - Un été lozérien de plus

De retour de Lozère et plus particulièrement des Gorges de la Jonte mitoyennes de l'Aveyron. Une collection photo-entomologique qui nécessitera de longues semaines de travail avant publication complète.

Les années passent et les observations s'empilent. Les plus curieux d'entre-vous suivront ici mois par mois l'évolution de la vie du site.


[31 juillet 2009] Sur le causse, en plein soleil, rencontre avec la Pie-grièche écorcheur qui s'égosille sur ses perchoirs.

[30 juillet 2009] A la tombée de la nuit, peu après la sortie du Loir, c'est au tour du Crapaud commun de faire une promenade sur le pas de la porte.

[29 juillet 2009] Le Loir gris est un petit mammifère bien sympathique qui a égayé nos soirées de sa présence et de ses acrobaties.

[26 juillet 2009] Je rentre de mes vacances sud-lozériennes et vais traiter les quelques 1800 photos rapportées !... Quelques clichés de Vautours fauves en vol à venir, mais ils se sont montrés taquins cette année et je n'ai pas eu le loisir de les pister autant que je l'aurais voulu. Ce n'est que partie remise. Peu d'oiseaux, j'en suis désolé pour ceux et celles qui viennent ici avec cette préférence, ces trois semaines auront laissé davantage la place à ma casquette entomologique qu'à l'ornithologique. Voici tout de même un Rougegorge familier dans la pénombre du sentier des corniches, un Serin cini à Hielzas et le Rougequeue noir du Mont Aigoual à Peyreleau. Du côté des insectes et autres "petites bêtes" par contre, la moisson s'avère assez généreuse, la région offrant une diversité d'espèces toujours aussi étonnante à mes yeux plus habitués aux espaces urbains plus ou moins aseptisés. Papillons, punaises, criquets et sauterelles, demoiselles, mouches en tout genre, araignées, larves aquatiques... accompagneront les couleuvres vipérines, crapauds familiers... et jusqu'à la famille de Chevreuils qui salua notre départ !
J'ajouterai à cela quelques dossiers complémentaires pour découvrir les paysages de cette magnifique région ; vous pourrez ainsi découvrir grottes et gouffres avec l'Aven Armand, Dargilan, l'Abîme de Bramabiau, et les Gorges de la Jonte au travers d'une randonnée au vertigineux Ermitage St Michel.

accueil / archives 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.