tela-orthoptera
accueil / autres-animaux / mollusques / escargots-aquatiques 

Escargots aquatiques

Ma femme adore observer le moindre trou d'eau à la recherche de tout ce qui peut y vivre. Il est vrai qu'il y a parfois foule là où on ne s'y attend pas forcément. Pour lui faire plaisir, j'ai donc intégrer ses propres observations dans ce site dont ce n'était pas la vocation première. Ca s'appelle l'enrichissement !

Classification

: Gastropoda


Juillet 2009, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Escargot d'eau douce

Alors que je cherche des larves de phryganes, d'éphémères, de libellules, de demoiselles, de plécoptères... tout en évitant de marcher sur les couleuvres vipérines, ma femme me montre ces petits escargots aquatiques qui broutent les rochers à fleur d'eau.

Feignant que je suis, je n'ai pas cherché à en connaître l'espèce, si quelqu'un le sait, merci de me contacter.

Proposition d'identification

Anita écrit :"En parcourant le net dans l'espoir d'identifier "l'intrus" qui s'est gentiment invité dans mon aquarium, je suis tombée sur votre site et votre inconnu des Gorges de la Jonte. C'est exactement le même escargot que le mien. J'ai poussé un peu plus loin les investigations et je tombe sur deux possibilités. Dans un cas comme dans l'autre il s'agirait de lymnées (certains écrivent limnées) :
- Radix auricularia, mais sur beaucoup de photos la coquille me semble un peu différente.
- Myxas glutinosa ou lymnée cristalline, qui ressemble trait pour trait à notre petit inconnu mais répertoriée comme une espèce menacée uniquement présente dans l'Est de la France. Pour moi qui ai commandé des plantes aquatiques dans le Jura, ça colle... mais pour vous qui étiez en Lozère, c'est assez curieux
". Je n'ai pas poussé les investigations plus loin car ces petites bêtes ne sont pas l'objet principal de mon site, mais si quelqu'un, en passant, comme Anita, peut en dire plus...
accueil / autres-animaux / mollusques / escargots-aquatiques 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.