Provins - Vol Libre
accueil / dossiers / en-balade / rapaces-de-provins 

Provins - Les Aigles des remparts

Suite à notre visite dans cette ville en août 2003 où nous n'avons pu résister au plaisir d'admirer les rapaces présentés en grand spectacle sur les remparts par l'équipe de Vol libre, nous vous livrons ici quelques clichés. Peu nombreux, car même dans ces conditions privilégiées, ces grands voltigeurs restaient difficiles à saisir avec mon équipement de l'époque.


Nous avons été séduits par la qualité de relation entre les fauconniers et leurs oiseaux et ne pouvons que recommander ce spectacle, même si nous avons regretté que la scénographie l'emporte sur la pédagogie. Au-delà du spectacle la visite des coulisses. Pour tout renseignement, visitez www.vollibre.fr.

Le Vautour moine
Vautour moine Nous avons eu le grand plaisir de retrouver nos compagnons de vacances lozèriennes, les vautours, même si les voir ici en captivité fait évidemment mal au coeur quand on les a connu en toute liberté. Et en tout premier lieu, le vautour moine, car celui-ci, même dans son lieu de réintroduction que sont les Gorges de la Jonte, reste rare et nous a fait une seule fois l'honneur de se présenter à nous lors d'une randonnée. Vautour moine

 

Le Vautour fauve
Vautours fauves Nous avons retrouvé avec le même plaisir les Vautours fauves que nous avions pris l'habitude d'observer depuis le gîte ou sur les falaises lors de nos randonnées dans les Gorges de la Jonte. Vautour fauve
Vautour fauve

Quand on les a connus passant en toute liberté d'un causse à l'autre en plein ciel, le théatre des remparts paraît bien minuscule.

 

Mais pour ceux qui n'ont pas eu notre chance, voilà tout de même un spectacle magique que de sentir passer à quelques centimètres de nos têtes ces merveilleux planeurs.

 

Evidemment, le spectacle permet de les observer finement dans des phases de vol difficiles à observer dans la nature, à moins de transporter un équipement aussi encombrant que lourd et onéreux !

Vautour fauve
Position de freinage comme à l'approche de l'atterissage en falaise ou sur les arbres, les ailes en aérofreins, pattes en avant. Une position qui permet de remarquer les couleurs du plumage sous les ailes, chose peu aisée dans la nature où il apparaît presque toujours en contre-jour, donc entièrement sombre.
Vautour fauve Vautour fauve
Arrivée d'un vautour fauve sur le bras du fauconnier sous l'oeil attentif d'un autre fauve et d'un moine dont les plumes caractéristiques des épaules flottent au vent. Dans le dos du fauconnier occupé à commenter le spectacle du groupe de vautours lachés dans le théatre, un fauve attentif aux évènements.
Vautour fauve Vautour fauve
Envol du perchoir. Les deux fauconniers présents sur la plateforme attendent le retour d'autres congénères. Deux coups d'ailes pour s'élancer sur le dos du vent, et voilà le travail !
Vautour fauve Terminons sur ces deux photos en compagnie des deux espèces ensembles. Vautour fauve
Un fauve vu de derrière (attention au délestage !) sous la surveillance d'un moine dont on voit trés bien ici à la fois les grandes plumes scapulaires et le "col roulé" qui le distinguent particulièrement du fauve au cou et à la tête blancs. Le moine a par ailleurs un plumage entièrement sombre, à l'encontre du fauve qui porte un manteau plus pâle où les plumes arrières des ailes et de la queue sont sombres.

 

Hiboux
Hibou grand Duc Visible également à ce spectacle, le Hibou grand duc, visiblement pas trés à l'aise à cette heure de la journée où la lumière vive n'est certainement pas son environnement préféré. Son heure n'est pas vraiment la nôtre, peut-être l'avons-nous déjà entendu, mais jamais vu en pleine nature.

 

Aigles
Aigle royal

L'Aigle royal fait aussi partie des vedettes. Il n'est pas rare en France, mais pas trés facile à observer pour le néophyte dans la pleine liberté de ses grands espaces habituels.

L'Aigle pêcheur, tout aussi grand seigneur mais pas de nos contrées, tête et queue blanches, manoeuvré ici à cheval. Il décolle du gant du fauconnier, s'élève et s'élance dans l'espace du théatre d'un mouvement trés ample des ailes avant de planer à quelques centimètres de nos têtes

 

Aigle pêcheur Aigle pêcheur Aigle pêcheur

 

Faucons

Faucon crécerelle

Le faucon crécerelle, commun dans nos régions, reconnaissable à son vol stationnaire en bordure des routes.
Faucon caracara Un faucon caracara, cousin du Mexique ; une petite tête sympathiquement colorée, et une magnifique queue noire et blanche. Du fauconnier ou de l'oiseau, lequel des deux est le plus en confiance ? Faucon caracara

Je me posais une question somme toute bien ordinaire ; doit-on dire un fauconnier ou une fauconnière en parlant d'une femme qui exerce ce métier ou cette activité ? Aurore Crosnier (qui a d'ailleurs effectué un stage à Provins et semble en garder un excellent souvenir) me précise que l'on n'a pas le choix, tout simplement parce que la fauconnière désigne le sac que le fauconnier porte à la ceinture et qui contient la viande pour les oiseaux ; hommes et femmes sont donc tous et toutes des fauconniers.

Nota : La bannière en fer forgé d'époque est un emprunt au site www.vollibre.fr, qu'il veuille bien considérer ceci comme une publicité gratuite !

accueil / dossiers / en-balade / rapaces-de-provins 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.