Chamina
accueil / dossiers / en-balade / roc-st-gervais 

Le Roc St Gervais

Le guide Chamina des Gorges du Tarn, de la Jonte et Causses propose avec le PR20 une petite randonnée dans un décor sauvage du Causse Méjean en passant par un oratoire et une chapelle dédiés aux saints Gervais et Protais sur un promontoire rocheux, encore objet d'un pélerinage local annuel.

Topoguide Chamina 119


Balade tout à la fois en sentier de falaise et sur le Causse Méjean. Diversité des points de vue, de la végétation, de la flore, de la faune. Les odeurs, la lumière, les couleurs... offrent une palette de plaisirs sans cesse renouvelée. En été, préférez le matin, sinon attention à la chaleur qui peut vite devenir pénible et transformer plaisir en calvaire.

Les photos suivantes sont prises en 2003, mais nous avons eu l'occasion de refaire cette balade en automne, où les rouges, les ors, les ocres et les verts encore présents se disputent une lumière pure débarassée de la brume d'été. Le silence de la vallée, du roc et du plateau a quelque chose de magique qu'on n'oublie pas.

Circuit PR20 du Roc St Gervais Chapelle du Roc St Gervais Roc St Gervais
Départ, en ce qui nous concerne, près du restaurant des Douzes, sur la route des Gorges de la Jonte. Il reste du chemin avant d'arriver au Roc St Gervais, lieu de pélérinage, et à la cloche qu'il est de bon ton de faire tinter pour avertir le hameau des Douzes de son passage. Pourtant, très vite et persque dès le départ du chemin, on aperçoit le premier but de la balade.
Cimetière des Douzes A la pause on cherche les vautours, les grands corbeaux, les craves... Vue sur les Gorges de la Jonte
C'est sur ce roc qu'est implanté le cimetière des Douzes, entre l'oratoire et la chapelle. Pour l'arrosage des fleurs des tombes, c'est le Bon Dieu lui-même qui s'en occupe ! A chaque pause, on en profite pour scruter les environs à la recherche des Vautours fauves, Moines, des Grands corbeaux, des Craves à bec rouge... La vue est imprenable sur les Gorges de la Jonte, comme ici en regardant vers Meyrueis.
Oratoire St Gervais Du Causse Méjean, vue sur le Causse Noir La Vierge veille sur le Roc St Gervais et la valée
Il en a fallu du courage pour monter ici les matériaux de construction de la chapelle, de l'oratoire, du cimetière, de la vierge, du clocheton et de la croix. Nous allons continuer sur le plateau pour aller pique-niquer aux abords du hameau des Bastides, devant un superbe panorama. Et nous quittons le Roc St Gervais en passant devant la vierge qui veille sur ce coin de silence et de calme.
La ferme caussenarde La ferme caussenarde Névroptère
De ravins en vallons, nous abordons le village de Hyelzas où nous visitons la Ferme Caussenarde, témoin de l'architecture d'hier. Les vieilles maisons sont ici parfaitement entretenues dans une tradition bien conservée. La modernité n'est pas oubliée pour autant, avec "Le Fedou", fromagerie à la pointe des normes actuelles, où l'on déguste les produits du cru. En redescendant du plateau, à défaut d'arriver à photographier une cigale dont le chant est omniprésent, ce Névroptère déploie ses merveilles devant mon objectif.
Cette dernière photo a une importance capitale. Elle me révèle les capacités de mon APN tout neuf et va me conduire à multiplier les expériences de macro-photo jusqu'à la fin de ces vacances, engrangeant ainsi une belle moisson d'insectes, tant cette région est d'une richesse faunistique exceptionnelle. Vous retrouvez depuis tous ces clichés dans l'une des parties principales de ce site : la rubrique "insectes".

Pour en savoir plus, connaître l'itinéraire, se reporter au topo-guide petites randonnées des Gorges du Tarn, de la Jonte et Causses, réf. 119, édité par Chamina.

Le PR20 est en principe décrit avec un départ de Hyelzas. Ce n'est pas notre choix, mais il s'explique par le fait que notre gîte était situé à La Caze, à trois kilomètres des Douzes. Partir de ce point était donc pour nous plus logique. Sinon, ce peut être une bonne idée de faire cette balade le matin, avant la chaleur, finissant par le plateau et retour à Hyelzas pour prendre une collation au Fedou. Je vous y recommande pour vous y désaltérer le jus de pomme-coing qui est un délice. L'après-midi pourra être consacrée ensuite à la visite de l'Aven Armand, tout proche.

Notez que le hameau des Douzes ne tire nullement son nom du chiffre de sa population mais d'une déformation du mot "las douzas" qui dans le parler local désigne une résurgence. En effet c'est à cet endroit que la Jonte, disparue sous terre quelques huit kilomètres en amont se redécouvre la liberté de courir au grand air. Fille fantasque de l'Aigoual, elle joue ainsi avec les éléments tout au long de sa relativement courte vie avant de se jeter dans le Tarn au Rozier.

Le Roc St Gervais, quant à lui, est un énorme éperon rocheux qui domine la vallée de la Jonte et le hameau des Douzes. Au Moyen-Âge, déjà, la falaise offre un abri sûr à ses occupants. Un château y est érigé, entouré d'un tout petit village. Il ne reste de tout cela aujourd'hui qu'une modeste chapelle et le petit cimetière où sont encore enterrés les morts du hameau de la vallée, hameau qui a remplacé celui du roc lorsque les habitants ont cherché à se rapprocher de l'eau. Le cimetière (où les morts sont encore portés à bout de bras par le sentier) et le roc font l'objet d'un pélerinage le premier dimanche de juillet, dédié aux saints Protais et Gervais, vénérés en ces lieux depuis le Moyen-Âge.

accueil / dossiers / en-balade / roc-st-gervais 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.