Balbuzard
accueil / insectes / coleopteres / acilius-sp 

Acilius sp.

L'Acilius, comme tous les dysticidés, est un coléoptère aquatique et non une punaise aquatique, malgré sa légère ressemblance avec la Notonecte, notamment au niveau des pattes postérieures natatoires.

Classification

: Insectes

: Coléoptères

: Dystiidae

: Acilius sp.


Physiologie

: ~15mm


Les coléoptères aquatiques restent des insectes terrestres en ce qu'ils sont obligés de venir respirer à la surface et volent très bien, entre autre pour changer de mare et garantir un brassage génétique bénéfique à l'espèce. Ce sont des prédateurs, carnivores.
7 mai 2011, Parc du Moulin à tan, Sens (Yonne - France)
Acilius sp. Acilius sp. Acilius sp.
Je scrute la petite mare du parc à la recherche de punaises comme la Notonecte ou la Nèpe... et c'est un coléoptère aquatique qui m'attire l'oeil. Il nage sous la surface en poussant sur ses pattes postérieures natatoires comme sur des rames. Sans un filtre polarisant, difficile de le photographier sous l'eau, mais voilà qu'il sort et grimpe sur une brindille. Se sent-il menacé ? Il excrète une substance laiteuse au niveau du pronotum sensée faire fuir ses adversaires. L'absence de stries sur les élytres et le système de ventouses sur les pattes antérieures (photo du milieu) indiquent un mâle.
Détermination

Insectes de France, de Michael Chinery, ed. Arthaud. Cette première recherche m'oriente sur Acilius sulcatus mais je sais d'expérience que le nom d'espèce n'est qu'une piste...

http://www.faunedefrance.org/bibliotheque/docs/F.GUIGNOT(FdeFr48)Coleopteres-Hydrocanthares.pdf

http://users.swing.be/p.martin/hydradephaga.htm. Impossible donc sur mes photos de distinguer A. sulcatus de A. canaliculatus.

http://www.galerie-insecte.org/galerie/acilius_sulcatus.html
http://aramel.free.fr/INSECTES11bis-2.shtml
http://www.insectes-net.fr/dytiques/dytique3.htm. C'est après la lecture de cette page d'André Lequet que j'ai remarqué sur un de mes clichés la substance laiteuse dont il parle.
accueil / insectes / coleopteres / acilius-sp 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.