Nichoirs d'Ici et d'Ailleurs
accueil / insectes / coleopteres / lucanus-cervus 

Lucanus cervus - Lucane cerf-volant

Lucane cerf-volant est le plus grand coléoptère européen mais peut aisément être confondu avec la Petite biche, Dorcus parallelipipedus.

Classification

: Insectes

: Coléoptères

: Scarabaeoidea

: Lucanidae

: Lucanus cervus


Noms vernaculaires

: Lucane Cerf-volant


Physiologie

: 20-32 mm

: espèce non protégée mais en régression

: - - - A M J J - - - - -


25 juin 2012, Bois de Vincennes, Pont sur Yonne (Yonne - France)
Je n'ai pas reconnu ce gros scarabée au premier coup d'oeil car il s'agit d'une femelle, moins impressionnante de forme que le mâle qui arbore des mandibules très développées en forme de bois de cerf, ce qui a donné le nom vernaculaire de cette espèce.
Lucane cerf-volant Lucane cerf-volant Lucane cerf-volant
Lucane cerf-volant La confusion est très facile avec la Petite biche, bien que déjà la taille, 45mm de long après mesure de mes doigts (!), met d'emblée sur la bonne piste. Lucane cerf-volant
Détermination certaine
48.283307,3.176551
Un premier coup d'oeil au Chinery me met sur la piste mais méfiance avec les confusions possibles, notamment avec la Petite biche ou Dorcus parallelipipedus. Alors comme j'en ai pris l'habitude je vais fouiller sur le forum insecte.org ou le premier article me renvoit sur une enquête de l'OPIE (Office Pour les Insectes et leur Environnement) dont je joins ici la plaquette de présentation qui vous donnera peut-être envie de participer et de mieux connaître ce très bel insecte aussi inoffensif qu'impressionnant par sa taille. Je suis pas à pas le protocole de détermination qui y est présenté. Les élytres marron, brillantes et lisses suffisent déjà à parier sur Lucanus cervus, en outre comme certaines photos (comme celle sur mes doigts) montrent bien les pattes postérieures, il suffit de compter les épines de celles-ci. Ici, elles sont au nombre de deux (il pourrait y en avoir trois). Avec une seule, pas de doute, c'eut été une Petite biche.
accueil / insectes / coleopteres / lucanus-cervus 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.