Histoires naturelles
accueil / insectes / hymenopteres / polistes-bischoffi 

Polistes bischoffi

Un abdomen svelte et fuselé fait des polistes des guêpes plus élégantes que leurs cousines Vespinés.

Classification

: Insectes

: Hyménoptères

: Apocrita

: Vespidae

: Polistinae

: Polistes (Leptopolistes) bischoffi


Les guêpes de cette famille ont la réputation d'être peu agressives. Ce n'est pas une raison pour aller les agacer, surtout quand elles sont au nid. Toutefois P. bischoffi peut être agressive par temps chaud. Hans Bellmann* indique : "la piqûre est douloureuse, mais son effet disparaît rapidement". Nous voilà prévenus.

Juillet 2004, Paumeton - Chapelon (Loiret - France)
Polistes bischoffi En visite dans la Beauce, des amis qui connaissent mon intérêt pour les insectes me montrent ce nid de guêpe installé sur un poteau de clôture de leur terrain. Polistes bischoffi
Je confirme le peu d'agressivité de ces guêpes que j'ai ici photographiées à moins de dix centimètres ! Elles n'étaient dérangées que lorsque j'approchais l'appareil. Mais une fois immobile, ou à peu près, peaufinant mon cadrage ou ma mise au point, je ne les gênais plus, et les deux individus revenaient immédiatement se remettre au travail. Elles m'ont ainsi permis d'en conserver le souvenir sous tous les angles, nous offrant les dessins de la face, du thorax et de l'abdomen, permettant leur identification.
Polistes bischoffi Polistes bischoffi Polistes bischoffi
Hans Bellmann* indique que cette poliste, contrairement au Poliste gaulois (P. gallicus), construit toujours son nid à l'air libre, sur une pierre ou la tige d'une plante. Celui-ci est accroché sur un poteau de ciment, en terrain découvert, en plein soleil, à un mètre du pignon borgne de la maison et en bordure d'un champ de blé qui, comme le plus souvent dans cette région, se termine peut-être quelque part, au-delà de la portée du regard. La structure n'atteint pas la taille d'une balle de ping-pong.

 

Juillet 2003, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Polistes bischoffi
Ma première rencontre avec cette guêpe date de l'été 2003, dans un jardin potager en bordure de rivière. Elle est restée longtemps dans la galerie des inconnus et ce n'est qu'en identifiant celles rencontrées en 2004 à Paumeton (ci-dessus) que me souvenant de celle-ci, j'ai pu comparer et la classer enfin.
Didier Roustide m'avait pourtant mis sur la voie en proposant une guêpe poliste sans pouvoir affirmer l'espèce. L'acquisition du guide de Haupt m'a permis de confirmer et de préciser.

 

 

* Hans Bellmann, Le "Guide des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis d'Europe".

accueil / insectes / hymenopteres / polistes-bischoffi 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.