Histoires naturelles
accueil / insectes / inconnus 

Insectes indéterminés

Pour certains insectes je n'ai même pas été capable de déterminer l'ordre dans lequel les ranger ! Ne riez pas, ce n'est pas toujours si simple. Parfois j'ai mon idée, mais dans le doute je préfère attendre l'avis d'expert plutôt que de vous raconter des bêtises. N'hésitez pas à apporter votre aide si vous en avez la compétence. En m'écrivant merci de préciser la référence des images concernée par vos remarques.

Classification

: Insectes


Chaque ordre présent sur ce site a aussi sa propre galerie d'inconnus, car cette détermination là au moins m'aura été possible. Vous retrouvez donc les inconnus moins inconnus dans les galeries suivantes : Coléoptères, Diptères, Hétéroptères, Hyménoptères, Lépidoptères, Odonates, Orthoptères et les parfaits inconnus sur cette page.

24 avril 2011, Etang abandonné, Pont sur Yonne (Yonne - France)
Réf. DSC10529
Exuvie

Exuvie

Exuvie
Une très belle exuvie attrappe la lumière dans le sous-bois fouillis du bord de cet étang qui n'est plus entretenu depuis des années. La nature y a pleinement repris ses droits et il est bien difficile d'en faire le tour. Trois vues de la même carcasse pour dire quel insecte a émergé de cet exosquelette... Vos idées sont les bienvenues.
Détermination en cours
Damien, jardinier aux Jardins du Luxembourg, à Paris, pense à "un pyjama de Libellule déprimée". Il faut bien sûr entendre par pyjama la mue de cet insecte ; mais j'aime assez cette expression imagée. Je ne pense pas que l'on puisse être aussi précis sur l'espèce mais l'hypothèse d'une exuvie de libellule est fort plausible, le lieu s'y prête et plusieurs espèces de libellules s'y croisent. Damien indique au passage : "je constate que nos efforts pour moins traiter nos cultures portent leurs fruits ; nous observons de plus en plus d'insectes qui avaient disparu du parc !". Voilà une bonne nouvelle, dommage que je n'habite plus Paris, je serais allé y faire une sortie de "recensement" photo.
Henri Briand se pose des questions et m'offre quelques pistes à creuser. En attendant que je trouve le temps de les exploiter je les soumets à vos réflexions : "Il me semble que l'abdomen de ce spécimen est trop arrondi pour être une exuvie de libellule déprimée, voir les carnets de Cheshire cat. Je pencherai plutôt pour une exuvie de crocothémis et ou de sympétrum à l'abdomen plus arrondi, voir photographies et descriptions figurant sur libellulesmaizieres.fr".
Le premier site n'est certes pas celui d'un spécialiste du domaine et il faut se méfier de ce que chacun peut affirmer ici où là "en toute impunité" ! Le deuxième me paraît plus intéressant, mais il faudra creuser plus avant et les spécialistes des exuvies ne sont pas légions (à suivre).

 

Juillet 2009, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Réf. DSC6512
C'est sur le plan graphique que ces oeufs m'ont attiré car je serais bien incapable d'avoir la moindre idée quant à l'espèce à laquelle ils appartiennent ! Quelqu'un se risquera-t-il à me donner des indications ? Attention, il va falloir argumenter sérieusement votre suggestion, que je puisse vérifier !
Détermination en discussion
Henri Briand propose en juillet 2012 : "Je pense qu'il s'agit d’œufs de punaise rouge du chou. Voici un lien qui pourrait éventuellement vous intéresser dans votre démarche d'identification".
Cette photo se trouve d'ailleurs faire partie d'une série prise sur cette fameuse punaise, Eurydema sp., ce qui est un atout fort pour confirmer cette hypothèse. Reste à confirmer l'espèce précise car mon ornatum pourrait être une ventralis... mais ces oeufs auraient déjà trouvé plus qu'une famille en trouvant déjà leur genre ! Merci Henri ! Par rapport aux oeufs de l'article cité, les "miens" sont presque moins jolis car déjà désoperculés, mais les urnes présentent une similitude au moins frappante.

 

Juillet 2006, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Réf. S5781
??? Ce ne sont pas un mais deux insectes qui sont à reconnaître sur ces photos. L'un, sur la boule duveteuse, vert et nacré, l'autre brun fumé à taches blanches sur les feuilles (pour la punaise rouge, j'ai ce qu'il faut). Toutes vos suggestions sont les bienvenues, même une simple piste de recherche car je n'ai aucune idée de classement pour le moment. En bordure de rivière et d'un jardin potager, terrain calcaire. ???
??? ???
Hugues Mouret propose : "2 Hétéroptères ; «le vert et nacré» = peut-être une Miridae ? ; l'autre «brun fumé à taches blanches» = peut-être Beosus quadripunctatus, un Lygaenidae". On notera le "peut-être" prudent de Hugues, ce qui fait que j'attends des confirmations pour sortir ces photos de ces pages.

 

Juillet 2003, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Réf. S5764
Une cigale

Difficile de trouver la Cigale qui chante à une portée de bras. Nous avons longuement répété cet exercice pendant ces vacances pour finir par découvrir celle-ci. Nous nous attendions à un insecte brun, celle-ci était plutôt nettement grise ; peut-être une Cicada orni, bien que les 11 taches punctiformes des ailes antérieures ne soient guère visibles ici.

Hugues Mouret déplore le flou de la photo (dont je suis le premier désolé) et s'interroge sur la taille (4cm environ) et le chant (que je n'ai pas transcrit).

 

Août 2004, Les Archolins, Bertrambois (Meurthe et Moselle)
Réf. X1255
Un coléoptère ? Lequel ?

Un coléoptère a priori, Carabidae probablement, mais lequel ? Sur un mur crépi dans une grange, vieille maison des Vosges lorraines, en lisière de forêt.

Hugues Mouret remarque (avec modestie) : "Carabidae oui, mais photo pas assez nette (et moi pas assez bon) pour donner la sous-famille voire le genre".

 

Juillet 2003, Meyrueis, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Réf. X0118
???

Cet insecte minuscule qui vient se poser sur mes chaussettes, je n'ai aucune idée de ce que ce peut être... Dans quel ordre le mettre ?

Hugues Mouret remarque : "je l'ai d'abord pris pour une blatte, mais si'l est vraiment tout petit, ça pourrait être une cicadelle. A-t-il sauté ? De plus, je ne vois pas ses antennes, longues et très mobiles chez les cafards. on voit très mal sur la photo...". Autant que je m'en souvienne (trois ans après !) oui c'est un sauteur, et pour la taille au plus 4mm de long.

 

Juillet 2003, Gorges de la Jonte (Lozère)
Réf. X02
???

Une probable phrygane.

Détermination confirmée par Hugues Mouret, sans autre précision.

 

Juillet 2003, Gorges de la Jonte (Lozère)
Réf. X01
???

Posée sur mon tee-shirt, je me demande s'il ne s'agirait pas d'une mouche aiguille, autrement dit d'une perle ou plécoptère, mais ceux-ci ont en principe des antennes presque aussi longues que le corps... et que penser de ce qui ressemble à deux paires d'antennes : antenne et palpe labial ?

???
Hugues Mouret propose quant à lui un Lépidoptère (un papillon)... mais lequel ?
accueil / insectes / inconnus 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.