La toile des insectes du Québec
accueil / insectes / lepidopteres / brintesia-circe 

Brintesia circe - Silène

On le trouve généralement le Silène dans les lieux secs où il peut se camoufler au moindre dérangement, sur les pierres au sol ou sur les troncs d'arbres où il devient parfaitement invisible.

Classification

: Insectes

: Lépidoptères

: Nymphalidae

: Satyrinae

: Brintesia circe


Noms vernaculaires

: Silène


Physiologie

: 7cm


Juillet 2009, Gorges de la Jonte et Causse Noir (Lozère et Aveyron - France)
Silène Sur les sentiers grimpant la falaise du Causse Méjean, au jardin bordant le fond de la gorge de la Jonte, sur le Causse Noir... on rencontre tout alentour le Silène, ce papillon semblable à une tache de lichen, avec lequel souvent il se confond le plus souvent. Silène
Deux photos ont disparu de ce cadre, car Pascal Vigneron a détecté mon erreur. Deux Hipparchia sp. accompagnaient à tort ces Silènes. Il faut bien dire que la différence ne saute pas aux yeux de l'amateur ignorant que je suis ! Pascal nous précise en outre que la photo de gauche montre un mâle alors que celle de droite montre une femelle. Pour s'y retrouver les différences se situent dans la largeur de la bande blanche - plus large chez la femelle - et dans les écailles brunes qui y sont réparties - sur quasi toute la largeur chez la femelle.

 

Juillet 2006, Veyreau, Causse Noir (Aveyron - France)
Silène C'est une fois de plus sur le Causse Noir que je retrouve ce papillon qui aime les bois clairs. Le voilà posé sur une ruche à proximité de la miellerie de Veyreau, dans un bois de pin au sol sec et pierreux. Il s'y plait et y reste un long moment, les abeilles le dérangent bien moins que moi, serait-il attiré par le miel ? Ce grand papillon, l'un des plus grands de notre pays, mesure jusqu'à 7cm d'envergure, et investit les régions relativement chaudes.

 

Juillet 2003, Chaos de Montpellier-le-Vieux, Causse Noir (Aveyron - France)
Un mimétisme presque parfait protège efficacement les ébats amoureux de ce couple de Silenes sur une pierre du chemin au Chaos de Montpellier le Vieux, massif calcaire ruiniforme dont la réputation touristique n'est plus à faire, rochers aux allures de vieux chateaux-forts en ruine, d'arcs de triomphe... le tout envahi d'une végétation de broussailles et de pins. Découvrez les techniques de camouflage mises en oeuvre par cette espèce. Les militaires de tout poil n'ont rien inventé, une fois de plus tout était déjà dans la nature ! Silène
accueil / insectes / lepidopteres / brintesia-circe 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.