Nichoirs d'Ici et d'Ailleurs
accueil / insectes / lepidopteres / calliteara-pudibunda 

Calliteara pudipunda - La pudiponde ou Patte étendue

Papillon nocturne se dissimulant de jour sur l'écorce des arbres, pattes antérieures étendues en avant du corps, ce qui lui a donné son nom vernaculaire de Patte étendue. Le nom de Pudiponde s'applique davantage à sa chenille, à cause de la façon qu'elle a de cacher sa tête sous son thorax lorsqu'elle est dérangée.

Classification

: Insectes

: Lépidoptères

: Limantriidae

: Calliteara pudipunda


Noms vernaculaires

: La pudiponde, Patte étendue


Physiologie

: ~50mm (chenille)

: 37-67mm (papillon)


Noter qu'on trouve aussi cette espèce classée en tant que Elkneria pudipunda, selon les guides.
25 septembre 2011, Environs de Champigny (Yonne - France)
Pudibonde ou Patte étendue Cette belle chenille traversant le chemin s'est laissée admirer par tout un groupe de randonneurs penchés sur elle et dont quelques uns se sont demandés ce que ça pouvait bien être. Pudibonde ou Patte étendue
Chacun a pu apprécier lors de ses ondulations le velours noir de ses membranes intersegmentaires qui tranche sur sa pilosité beige rosâtre et son plumeau terminal rose vif. J'ai pour ma part regretté de n'avoir pas pris un matériel plus adéquat mais j'ai pu à défaut en garder le souvenir à l'aide de mon compact, seul équipement que je m'étais autorisé à emporter ce jour là. Une bonne idée puisque cette espèce fait ainsi son entrée sur le site. Merci donc à notre animateur d'avoir programmé cette "sortie entomologique" puisque je lui dois également ce jour un nouvel Opilion et une Mante religieuse qui complète la fiche de cette espèce pas fréquemment photographiée  !
Détermination certaine
Déterminée d'après le Guide des chenilles d'Europe, Carter & Hargreaves, ed. Delachaux & Niestlé, Quel est donc ce Papillon, Bellmann, ed. Nathan et http://www.lepinet.fr.
accueil / insectes / lepidopteres / calliteara-pudibunda 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.