Plantes sauvages
accueil / insectes / lepidopteres / macrothylacia-rubi 

Macrothylacia rubi - Bombyx de la ronce

Ronces et bruyères accueillent également la chenille d'un beau noir velouté aux anneaux orangés.

Classification

: Insectes

: Lépidoptères

: Lasiocampidae

: Lasiocampinae

: Macrothylacia rubi


Noms vernaculaires

: Bombyx de la ronce


Physiologie

: chenille 60-80mmm

: 38-68mm

: - - - - M J J - - - - -


7 septembre 2011, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
??? ??? ???
Lorque ma femme m'appelle pour me montrer cette chenille sur le bas-côté de la route, je lui trouve comme un air de déjà vu (à la chenille, pas à ma femme, évidemment !). Mais ma première idée était fausse, car je pensais alors à l'Ecaille martre, Arctia caja, avec un doute quand même qui m'a poussé à investiguer sérieusement.
Détermination quasi certaine
Une première consultation du Guide des chenilles d'Europe de Carter & Hargreaves, ed. Delachaux et Niestlé : "Corps noir, velouté, densément recouvert de soies, rousses dans la région dorsale et grisâtres sur les flancs. Tête noire avec pilosité brunâtre. Les poils ont des propriétés urticantes. Parvenues à leur taille maximale en automne, les chenilles entrent en hibernation. Elles donneront un papillon à la fin du printemps suivant".
Le forum insecte.org traite abaondamment de cette espèce avec un certain humour quant à son nom scientifique : "... elle commence par un poisson et finit en pierre précieuse..." !
Heiko Bellmann, dans Quel est donc ce papillon", ed. Nathan, précise "Dans son jeune âge, noire avec les espaces intersegmentaires annelés de jaune d'or, et une pilosité plutôt clairsemée ; au dernier stade, entièrement noire avec une épaisse toison brun rougeâtre". J'en déduis que si le présent individu est au stade final, mon précédent exemplaire vosgien était un jeune.

 

Août 2004, Le Donon (Vosges - France)
??? Le massif du Donon, culminant à 1009 mètres, domine les Basses-Vosges, à la jonction de l'Alsace et de la Lorraine. C'est là, sur un sentier gréseux, près du sommet, que j'ai trouvé cette chenille. Elle est évidemment dans son élément, dès lors que l'on sait qu'elle se nourrit sur les ronces et la bruyère. Elle n'est pas la seule d'ailleurs, j'avoue avoir moi aussi croqué quelques mûres en montant !
Détermination confirmée
Merci à Nathalie Arnaud d'avoir identifié cette chenille quelques minutes seulement après sa mise en ligne dans ma galerie des lépidoptères inconnus ! Avec le nom il devient tout de suite plus facile de trouver des explications sur l'espèce et de confirmer l'identification précise.
accueil / insectes / lepidopteres / macrothylacia-rubi 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.