Entomopix
accueil / insectes / lepidopteres / polygonia-c-album 

Polygonia c-album - Robert le Diable

Le nom scientifique de Robert le diable vient de la tache blanche en forme de C au revers des ailes postérieures.

Classification

: Insectes

: Lépidoptères

: Nymphalidae

: Polygonia c-album


Noms vernaculaires

: Robert le Diable


Juillet 2009, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Robert le Diable Tiens, une feuille morte s'est posée sur ma droite... C'est ce que m'évoque toujours ce papillon à la robe plus déchiquetée que dentelée. Ce Robert le Diable ne montre pas son C caractéristique au verso des ailes postérieures... il prend un bain de soleil. Robert le Diable

 

28 juin 2009, Quai de Seine, Paris (France)
Un Robert le Diable bien endiablé, qui saute de fleur en fleur sur ce quai aménagé en promenade fleurie aux abords de la passerelle Simone de Beauvoir. Surpris ici en plein décollage, il montre particulièrement bien le C blanchâtre qui caractérise cette espèce au revers de son aile postérieure. Robert le Diable

 

9 juillet 2008, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Après une première rencontre avec ce papillon dans l'Aveyron je le retrouve dès le lendemain en Lozère. Les deux lieux d'observation ne sont distants que d'une cinquantaine de kilomètres. Celui-ci volète au-dessus de la rivière dans la chaleur de l'après-midi et semble vouloir... prendre un bain ?... certainement pas, mais boire, pourquoi pas ? Du haut de ce rocher qui lui est muraille, ce n'est pas si simple... Robert le Diable

 

8 juillet 2008, Peyre (Aveyron - France)
Robert le Diable Ce beau papillon orangé tranche sur le vert du feuillage et nous pouvons sur ce cliché profiter de son bain de soleil qui éclaire les deux faces de ses ailes pour apercevoir la tache caractéristique de l'espèce : un C blanchâtre au revers de l'aile postérieure. On y distingue aussi l'extrémité blanche des massues (le bout arrondi des antennes) que l'on retrouve chez de nombreux papillons de cette famille (mais pas exclusivement dans celle-ci).
accueil / insectes / lepidopteres / polygonia-c-album 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.