La toile des insectes du Québec
accueil / insectes / lepidopteres / thymelicus-sylvestris 

Thymelicus sylvestris - Hespérie de la Houque

Les Hespéries sont de petits papillons de jour au vol rapide et sautillant dont les antennes terminées en massue sont nettement séparées à la base.

Classification

: Insectes

: Lépidoptères

: Hesperiidae

: Thymelicus sylvestris


Noms vernaculaires

: Bande noire, Hespérie de la Houque, Thaumas


Juillet 2009, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Trois ans après, et malgré les explications de quelques experts, il m'est encore difficile de trancher avec certitude dans la détermination des hespéries fauves. A l'examen final, le photographe de terrain qui se veut devenir naturaliste en chambre se trouve toujours frustré de n'avoir pu saisir tel ou tel détail qui fait justement la différence ! Mais la photo vivante c'est justement l'instant tel qu'il se présente, la nature n'est pas un laboratoire.

Bande noire

Attitude caractéristique de cette famille qui tient les ailes comme un livre entrouvert au repos et non à plat ni collées. Pas de ligne androconiale il me semble donc femelle a priori.

Bande noire

Chaque ligne présente deux photos du même individu.
Bande noire Ici une ligne androconiale* assez longue qui m'a fait pencher pour cette espèce plutôt que pour T. lineola, et qui en fait un mâle, bien entendu. Bande noire

 

Juillet 2006, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)

Bande noire

Une robe fauve sobre et fine pour ce papillon dont la chenille se nourrit sur diverses Graminées qu'il faut maintenant appeler Poacées (car les appellations ne sont pas figées dans le monde du naturalisme !)

Bande noire

Alain Ramel : «La seule confusion aurait pu être avec le mâle de Thymelicus lineola mais la ligne noire présente sur l'aile antérieure (ligne androconiale) va plus loin chez T. sylvestris».
Détermination confirmée par Xavier Japiot : «... les antennes non annelées et la 'virgule' filiforme».

 

 

*androconial : Les androconies sont des écailles spécialisées présentes chez les mâles. Lors des parades nuptiales, elles diffusent des substances sexuelles chimiques odoriférantes, issues de glandes. Elles peuvent être disséminées parmi les écailles ordinaires comme former une touffe fibreuse bien nette. Ces écailles sont régulièrement située sur la face supérieure de l'aile antérieure.

accueil / insectes / lepidopteres / thymelicus-sylvestris 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.