Balbuzard
accueil / lettre 

Gardez le contact avec la lettre d'information

Si vous souhaitez être tenu au courant des nouveautés, devenez membre du club ; plus vous êtes nombreux, plus je suis motivé pour faire plus et mieux ! Rien n'est plus simple, juste un clic pour me laisser votre adresse mail, et au prochain envoi, vous serez dans la liste des destinataires.

340 membres

(en décembre 2013)



Clavier


Inscription

En attendant un formulaire d'inscription, n'hésitez pas à m'écrire en précisant dans l'objet de votre mail : "inscription" en allant sur ma page de contact.

Après quelques tatonnements, la lettre a trouvé sa forme, si je puis dire, car j'ai abandonné toute mise en forme. Nous croulons tous sous des mails formattés en html, lourds, truffés d'images dont certaines (situées sur un serveur) ne servent qu'à valider votre adresse et nous sommes donc de plus en plus nombreux à les filtrer et à ne plus les lire, comme les prospectus dans nos boîtes à lettres physiques ! J'ai donc décidé dès février 2005 d'opter pour un format texte, certes moins attrayant, moins coloré, mais dont j'espère que le contenu vous satisfera sans vous importuner.

Désinscription

Il va de soi que vous pourrez vous désinscrire à tout moment par mail en précisant la nature de votre demande ; vous pouvez même en profiter pour dire pourquoi si vous le souhaitez. Aucune autre explication ne vous sera demandée par ailleurs et votre adresse sera définitivement retirée de la liste. Vous trouverez toute information utile quant à vos droits sur la page concernant le Copyright, l'Avertissement et la Protection des données personnelles.


Les lettres déjà parues

Lettre du 28 décembre 2013 - Les meilleurs voeux du Moineau de Paris

Bonjour,

Tout d'abord, à deux pas de franchir une nouvelle année, je tenais à remercier les 340 personnes qui ont tout particulièrement marqué leur intérêt à mes travaux en s'abonnant à ma lettre d'information. Votre intérêt est ma principale motivation pour faire vivre et grandir ce site. Je profite aussi de ce message pour vous souhaiter de passer une bonne année 2014, en bonne santé, en espérant qu'elle verra la réalisation de vos projets. Je la souhaite riche également en observations naturalistes.

Si je vous écris si vite depuis ma dernière lettre, c'est parce que je pense que l'actualité du site en vaut la peine. En novembre j'avais apporté 28 nouvelles fiches sur les oiseaux et enrichies 17 fiches existantes. Tout au long du mois de décembre j'ai encore ajouté 12 nouvelles fiches et enrichi 9 autres. De quoi satisfaire votre curiosité et celles de vos proches dans les jours à venir. De quoi occuper les enfants ou petits enfants pendant cette période de vacances. Le site est pensé en grande partie dans un but pédagogique et certaines classes ne s'y trompent pas.

Bonne lecture et n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques, commentaires, compléments d'information, voire corrections si nécessaire.

Bien cordialement
Patrick Dubois, auteur et webmaster du Moineau de Paris


Lettre du 1er décembre 2013 - Le Moineau de Paris à Villars les Dombes

Bonjour,

Il y a plus d'un an que je ne vous ai pas donné de nouvelles. Le temps passe trop vite et les journées devraient avoir au moins soixante-douze heures pour pouvoir faire tout ce que l'on voudrait mener à bien ! Le site auquel vous vous étiez abonné souffrait donc d'une mise à jour très irrégulière de ma part. Une visite automnale au Parc des Oiseaux de Villars les Dombes (dans l'Ain) a été l'occasion de rapporter de très nombreuses photos d'oiseaux dont de nombreuses espèces ne figuraient pas sur mon site. J'ai consacré du temps au long du mois de novembre pour vous faire découvrir ces nouvelles espèces et vous invite donc à visiter ces fiches aujourd'hui. Au passage quelques espèces déjà présentes sur mes pages ont été enrichies, le plus souvent de quelques portraits plus rapprochés.

Rendez-vous donc sur http://moineaudeparis.com/ où vous aurez accès aux Grues, Spatules, Marabouts, Pélicans, Flamants, Ibis, Calaos, Toucans, Martins chasseurs, Lorris, Oies et Canards variés... et bien d'autres... Ce n'est pas fini, les semaines à venir apporteront leur lot de surprises...

A très bientôt donc et déjà merci de l'intérêt que vous portez à mon travail.


Lettre du 5 août 2012 - Des nouvelles du Moineau de Paris bourguignon !

Voilà plus d'un an que je ne vous ai pas donné de nouvelles. Pourtant le site existe toujours et il vit !... au ralenti, il est vrai, car je ne dispose pas d'autant de temps que je le souhaiterais pour poursuivre mes observations et capturer oiseaux et insectes dans mon objectif, seul piège que je m'accorde !

Une petite visite à la une vous montrera que des nouveautés continuent d'arriver de temps à autres, renouvelant le plaisir de marcher le nez en l'air ou de se mettre à quatre pattes !

Si vous n'êtes pas encore parti(e) en vacances, déjà revenu(e) ou déprimé(e) par la météo qu'on a du mal à qualifier d'estivale, je vous engage à faire un tour sur http://moineaudeparis.com et à visiter les pages d'archives http://moineaudeparis.com/archives/ pour rattraper votre retard ;-)).

Bon courage à ceux et celles qui reprennent le travail, bonnes vacances aux autres, et à bientôt j'espère.


Lettre du 8 mai 2011 - Le Moineau de Paris vous invite en Bourgogne

Bonjour,

Ceux qui suivent mes péripéties régulièrement, et dont a priori, abonné à cette lettre, vous faites partie, savent le pourquoi de cette invitation bourguignonne. Les autres consulteront les archives avec curiosité !

L'hiver s'est écoulé pendant lequel je me suis surtout consacré à ma maison. Les beaux jours revenus m'ont poussé à poser les outils et à reprendre mon appareil photo.

J'ai profité tout d'abord de l'éveil de la nature toute proche pour vous offrir quelques photos d'insectes. Mais certains lecteurs ne jurent que par les oiseaux et je suis allé promener mon objectif dans un parc urbain sennonais pour vous offrir quelques oies et canards d'ornement. Ces photos sont en cours de publication. Quelques unes vous attendent déjà, les autres vont suivre et je vous incite donc à venir et revenir régulièrement sur http://moineaudeparis.com/ où la page d'accueil vous guidera vers les nouveautés.

A bientôt, et bonnes sorties naturalistes à toutes et tous.


Lettre du 11 novembre 2010 - Le Moineau de Paris fait peau neuve

Bonjour,

Le dernier envoi de cette lettre périodique date du mois de juillet de cette année. Il était temps que je vous tienne au courant de mes travaux.

L'apparence générale du site avait mal vieilli depuis deux ans qu'elle était en place. J'ai décidé de mettre les travaux photographiques en suspens le temps de refaire les peintures. Quelques fonctionnalités sont aussi apparues qui faciliteront la navigation et l'affichage des photos elles-mêmes.

Les choses se sont déroulées en douceur et certains d'entre vous, anciens abonnés et visiteurs réguliers, auront pu déjà constater le changement et... apprécier j'espère !

Je reprends depuis quelques jours le traitement des photos et mes clichés estivaux prennent place sur le site au rythme de mes disponibilités.

Ceux qui ont suivi mes péripéties savent que cela fait maintenant juste un an que je me suis installé en Bourgogne. Les trajets quotidiens Paris/Yonne prennent évidemment du temps et je ne peux en consacrer autant que je le souhaiterais à l'enrichissement de mes pages. Il faut aussi compter sur quelques menus travaux dans la maison... mais les choses avancent et je ne vous oublie pas.

Je vous remercie de votre patience et de votre intérêt toujours renouvelé et vous convie à quelques visites régulières dans les semaines à venir pour voir les nouveautés au fil de l'eau et m'encourager dans le tri des photos, leur traitement et leur publication, votre plaisir étant ma seule source d'énergie en ce domaine !

A très bientôt.


Lettre du 24 juillet 2010 - Le moineau reprend du service !

Bonjour,

Vous avez été nombreux à patienter pendant ma période de changement de domicile et certains ont même pris leur plume pour me pousser à reprendre mes travaux naturalistes.

Je profite de mon retour de vacances en Lozère pour redonner de la vie à mon site.

Insectes et oiseaux vont petit à petit enrichir les pages existantes et parfois en créer de nouvelles ; c'est le cas aujourd'hui pour deux papillons. Pour ceux qui préfèrent les oiseaux, j'ai évidemment publié en priorité ceux qui me tiennent le plus à coeur : les vautours fauves dans leurs falaises caussenardes.

N'hésitez donc pas à venir et à revenir régulièrement scruter la page d'accueil pour y trouver les nouveautés durant le mois d'août. Je forme ensuite le voeu de trouver le temps nécessaire à de nouvelles observations et à de nouvelles photos dès cet automne.

Bonnes vacances à ceux et celles qui vont partir et bon courage à ceux et celles qui sont déjà revenus.


Lettre du 2 août 2009 - Un été lozérien

Voilà bien longtemps que je ne vous ai écrit et mon retour de vacances est une bonne occasion de vous rappeler que mon site web vit toujours, grâce à votre enthousiasme et à votre fidélité qui m'incitent à lui ajouter de la matière dès que mon objectif a fait de nouvelles rencontres.

Cet été, je suis retourné dans les Gorges du Tarn et de la Jonte. J'en ramène entre autre des photos de Vautours fauves dont je suis tombé amoureux en 2003 et que je viens de mettre en ligne. Je vous invite à visiter régulièrement la page d'accueil dans les prochaines semaines car vous y découvrirez aussi de nombreuses macrophotographies d'insectes.

Bonnes vacances à ceux qui partent en août, bonne reprise à ceux qui comme moi sont déjà revenus et bon courage à ceux qui ne partent pas.


Lettre du 1er mai 2008 - Les beaux jours amis du photographe

Quelques belles nouvelles photos méritent que je vous fasse une petite annonce ; les beaux jours reviennent et avec eux la lumière, fidèle amie du photographe. C'est donc sous le ciel d'une splendide après midi quasi estivale que vous allez retrouver mon ami le Héron cendré au parc de Bercy en pleine séance de pêche, poisson au bec, et la si sympathique Gallinule poule d'eau qui fait sa toilette dans une gerbe d'éclaboussures sous l'oeil indifférent de son rejeton.

- Le héron
- La poule d'eau

Et le site dans son ensemble vous attend jour après jour sous les feux de son actualité : http://moineaudeparis.com/.

A bientôt avec encore des images de nos amis à plume... pour les amateurs d'insectes, patience, il y a de forte chances pour qu'il y en ait à partir du mois d'août...


Lettre du 24 mars 2008 - C'est le printemps

Je vous ai lâchement abandonné ces quelques derniers mois mais les innombrables cris et chants de nos amis à plumes qui se réveillent d'un long hiver m'ont tiré d'une léthargie qu'il me faut bien avouer et m'ont poussé à trainer mon objectif dans mon parc parisien préféré pour une première sortie.

Voici donc une nouvelle collection de photos où vous retrouverez sur http://moineaudeparis.com/ : Accenteur mouchet, Etourneau sansonnet, Geai des chênes, Grimpereau des jardins, Merle noir, Mésange charbonnière, Moineau domestique, Pic vert, qui fait d'ailleurs son entrée sur le site, Pie bavarde, Pigeon ramier, Rougegorge familier et Verdier d'Europe, toutes prises au Parc de Bercy le dimanche de Pâques au milieu des oeufs en chocolat disséminés par quelques parents pour leur progéniture bipède.

Je vous souhaite une bonne promenade sur ces pages sur lesquelles vous n'hésiterez pas à inviter vos amis et vous dis donc amicalement : à bientôt.


Lettre du 3 mars 2007

On ne peut pas dire que je vous submerge de courrier, il y a bien longtemps que je ne vous ai écrit pour vous donner des nouvelles de mon site. Je ne vous citerai ici que les dernières nouveautés hivernales.

Le fait marquant de février, tout au moins pour moi, fut une sortie de week-end au Lac du Der, et son lot de découvertes ornithos. Une météo pas très favorable aux photos mais quelques bons souvenirs tout de même avec l'entrée sur le site du Chevalier arlequin et du Vanneau huppé par exemple.

Quelques randonnées pédestres (pour maintenir la forme !) ne s'entendent plus pour moi sans les jumelles et l'appareil photo, au cas où... et parfois ça paye.

Et puis toujours les parcs parisiens qui offrent des clichés sympathiques et variés, des situations sur lesquelles il faut parfois s'attarder un peu, comme les parades des Corneilles ou leur intérêt pour de mystérieux récipents... la baignoire à Moineaux... la prospection des Pigeons colombins qui cherchent déjà une belle cavité pour nidifier...

Et puis quelques travaux d'entretien du site lui-même. Certaines espèces me donnent davantage que d'autres l'occasion de vous offrir des photos nombreuses et variées, chacune assortie des commentaires des observations correspondantes. Le temps de chargement de certaines pages s'en trouvait donc fortement augmenté, même pour ceux qui ont la chance d'accèder en haut débit. Afin de remédier à ce problème, je mets en place un découpage annuel des pages trop importantes. Vous accèdez ainsi toujours aux dernières publications, mais plus rapidement. Les liens nécessaires pour les années antérieures sont évidemment présents pour ne rien perdre de ces précieuses informations !

Retrouvez le sommaire complet à l'accueil pour encore quelques jours, puis dans les archives mensuelles (http://moineaudeparis.com/archives/).


Lettre du 16 août 2006 - Les oiseaux de l'été

En cet été finissant sous des aspects de vieil automne, j'ai mis à profit quelques mauvais jours pour traiter mes photos de vacances. Je vous fais grâce des souvenirs de famille dont vous n'auriez que faire mais vous trouverez à l'accueil du "Moineau de Paris" (http://moineaudeparis.com/) de quoi satisfaire votre plaisir ornithologique.

Outre quelques espèces communes comme le Moineau domestique ou la Bergeronnette grise (et ses petits au nid), la Tourterelle turque des bistrots ou le Pinson des arbres et les nids d'Hirondelles de fenêtre, vous ferez peut-être comme moi connaissance avec le Cincle plongeur qui fait son entrée sur le site. Vous retrouverez aussi les Choucas des tours en pleine falaise, en compagnie des plus rares Craves à bec rouge qui font également leur entrée sur mes pages.

La cerise sur le gâteau, c'est une belle série de photos sur les Vautours fauves prises lors de leurs évolutions matinales en falaise des Gorges de la Jonte où j'ai passé quelques semaines en juillet.

Bien d'autres oiseaux nous sont apparus pendant ces journées, ou ont titillé nos oreilles la nuit, comme le Faucon crécerelle, le Circaète Jean le Blanc, le Milan royal, le Vautour moine, le Grand corbeau, la Chouette hulotte et de Tengmalm, le Hibou moyen-duc, le Traquet motteux, les Bruand jaune et zizi, l'Alouette lulu, les Martinets noirs et à ventre blanc, les Hirondelles de rocher. Nous aurons loupé entre autres le Vautour percnoptère encore trop rare, les Merle de roche et Merle bleu pourtant bien présents et les Busards cendrés et St Martin. Autant d'espèces qui n'ont pas eu le temps ou l'occasion de poser devant l'objectif et qui s'en excusent auprès de vous.


Lettre du 24 avril 2006 - Eviter les destructions de nids

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas de mon site que je viens vous parler aujourd'hui.

Les hirondelles et les autres oiseaux migrateurs sont de retour. Et de nombreuses destructions de nids sont signalées, souvent sous prétexte de "peur de la grippe aviaire".
Pour lutter contre ces destructions, le Corif mène une campagne d'information, avec l'aide de la Région Ile-de-France et le soutien de la LPO. En tant qu'adhérent au Corif, et conscient de la fragilité de mes amis à plumes en cette période, j'ai choisi de contribuer à cette campagne en la relayant.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du Corif qui traite de cela dans un dossier complet :
http://www.corif.net/site/grippeaviaire/sensibilisation-nature.htm.

Merci pour votre compréhension et pour les actions que vous mènerez à votre tour.


Lettre du 10 avril 2006 - C'est le printemps

Le printemps est bien là. La grande activité hormonale qui règne chez la gent ailée depuis quelques semaines et que j'observe attentivement m'a un peu fait délaisser mon site et ses lecteurs. Pour me faire pardonner, je vous propose de démarrer la saison en venant admirer un bébé de Chouette hulotte découvert hier en plein Paris. Cette sortie ornithologique urbaine a été l'occasion de quelques belles rencontres, parfois inatendues, comme ce Merle à plastron en migration. Vous trouverez les liens vers ces deux espèces qui font leur première entrée sur mon site à l'accueil, où je laisse quelques temps encore les nouvelles de ce début d'année.


Lettre du 08 janvier 2006 - Bonne année avec le Moineau de Paris

Pour bien débuter cette année 2006  vous retrouverez sur le site quelques photos hivernales aux mangeoires. Deux espèces font ainsi leur entrée sur le site : le Tarin des aulnes et le Grosbec casse-noyaux.

Santé, bonheur et prospérité et bien sur... bonnes observations tout au long de cette nouvelle année.


Lettre du 24 décembre 2005 - Joyeux Noël

Vous êtes un visiteur régulier ou occasionnel du site "Au Moineau de Paris" et à ce titre je viens bien amicalement aujourd'hui vous souhaiter un Joyeux Noël.

Cette période de fêtes étant souvent synonyme de grande agitation, vous n'aurez peut-être pas beaucoup de temps pour vous intéresser à mes nouveautés. Vous retrouverez durant le mois de janvier à l'accueil du site les mises à jour de novembre et décembre.  Vos enfants, ou petits-enfants, qui sont en vacances, pourront profiter de ces pages avec vous ou avant vous, ils y trouveront plaisir et connaissance. Un Joyeux Noël tout spécialement pour eux également.


Lettre du 08 octobre 2005 - Un été en Bretagne (suite)

Trois semaines de vacances en Bretagne, et plus précisément en Côtes d'Armor, en juillet ont été l'occasion de rapporter quelques images d'oiseaux marins ou côtiers bien sur et de quelques autres aussi. Vous en avez déjà eu un aperçu mais voici les dernières traitées et mises en ligne avec un peu de retrard dont vous voudrez bien m'excuser.

Pour la première fois sur mon site, tous observés au Sillon de Talbert, le Grand Gravelot suivi de près par le Bécasseau variable et le Tournepierre à collier, accompagnés d'Alouettes des champs. Une mouette rieuse et des Goélands argentés au port à pieux de Gwin Zegal. Dans la vallée de la Rance, Goélands et Grand Cormoran se partagent le toit du Moulin à marée de Beauchet. A l'écluse du Chatelier une Aigrette garzette en pleine pêche à la civelle. En Baie de St Brieuc une petite bande de Sternes pierregarin sur la très prisée plage des Rosaires. Au dessus du cimetière de bateaux de la Rance, un vol groupé de hérons. Au Cap Fréhel comme au port de St Quai Portrieux, rencontre avec le plus grand des goélands, le Goéland marin. Le Cormoran huppé au coeur de l'importante colonie du Cap Fréhel, en pleine falaise.


Lettre du 04 septembre 2005 - Un été en Bretagne

Trois semaines de vacances en Bretagne, et plus précisément en Côtes d'Armor, en juillet ont été l'occasion de rapporter quelques images d'oiseaux marins ou côtiers bien sur et de quelques autres aussi.

Vous retrouverez ainsi des Goélands argentés, leucophés, marins, des Grands cormorans et des Cormorans huppés qui sont en ligne et vous attendent. Quelques autres vont les suivre dans les jours prochains. Un scoop aussi avec l'Ibis sacré d'Egypte sur les plages de la Baie de St Brieuc !

Plus à l'intérieur des terres, c'est le Geai des chênes, la Grive musicienne, les Hirondelles rustique et de fenêtre, la Perdrix rouge, l'Accenteur mouchet et le Pinson des arbres.

Rendez-vous en http://moineaudeparis.com/archives/ ainsi qu'à l'accueil où vous retrouverez les nouveautés au jour le jour.

Bonne rentrée aux écoliers, collégiens, lycéens, étudiants... et à tous ceux qui reprennent le travail ou l'ont repris ces derniers jours. Pour les autres, courage, pensez aux prochaines vacances.


Lettre du 08 juillet 2005 - Mai en Dombes (suite et fin)

Ma lettre de mai 2005 annonçait un gros dossier consacré à une visite printanière de la région de la Dombes (Ain) dont la mise en ligne est aujourd'hui terminée. Il concerne entièrement le Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes qui présente tant les espèces régionales qu'exotiques et concourre à de nombreux programmes de sauvegarde ou réinsertion d'oiseaux. Dans ce dossier vous trouverez les espèces suivantes, dont vous n'aviez découvert qu'une moitié seulement fin mai  :

Aigrette garzette, Ara ararauna, Ara hyacinthe, Autruche d'Afrique, Bernache à cou roux, Bernache à crinière, Bernache des Andes, Bernache du Canada, Bernache nonette, Buse variable, Canard carolin, Canard pilet, Canard siffleur du Chili, Casoar à casque, Chauna (ou Kamichi) à collier, Choucas des tours, Cigogne d'Abdim, Cigognes blanches, Circaète Jean le Blanc, Corbeau fluteur, Cygne chanteur, Cygne noir, Dendrocygne veuf,, Echasse américaine, Eider à duvet, Emeu d'Australie, Erismature rousse, Faisan argenté, Faisan doré, Faucon crécerelle, Flamant du Chili, Flamant rose (de Cuba), Fuligule milouin, Fuligule morillon, Fuligule nyroca, Gallinule poule d'eau, Garrulaxe ocellé, Geai des chênes, Grand cormoran, Grand Tétras, Grande aigrette, Grue couronnée, Grue de paradis, Grue demoiselle, Grue du Japon ou de Mandchourie, Héron cendré, Héron gardeboeufs, Ibis blanc, Ibis chauve, Ibis de Ridgway, et nourrissage du jeune, Ibis rouge, Ibis sacré, Jabiru du Sénégal, Manchots de Humboldt, Merle noir, Nandous gris et nandous blancs, Nette à bec rosé, Nette brune ou méridionale, Oedicnème bridé, Oie d'Egypte, Oie des neiges, Oie naine, Oie rieuse, Pélican frisé, Perroquet gris du Gabon, Pigeon des olives, Sarcelle à collier, Spatule blanche, Spatule rose, Tadorne de Belon, Tadorne radjah, Tourterelle turque, Vanneau armé, Vautour de l'Himalaya, Vautour moine.

Ce dossier est accessible à http://moineaudeparis.com/dossiers/La_Dombes/.
L'actualité correspondante est celle des mois de mai et juin à http://moineaudeparis.com/archives/.

Bonnes vacances à ceux qui partent, bon courage à ceux qui restent.


Lettre du 05 juin 2005 - Mai en Dombes

Ma dernière lettre date de février 2005 et mars et avril n'avaient pas amené un lot assez substantiel de nouveautés pour que je juge bon de vous déranger. Néanmoins vous trouverez probablement un intérêt à parcourir les archives de ces mois où il est question de Chardonnerets et de quelques corrections d'identification d'insectes pour mars et de Bergeronnetes, Linotte, Chouca, Fuligules et jeunes Cygnes pour le mois d'avril.

UN GROS DOSSIER SUR LE PRINTEMPS EN DOMBES !

Début mai, j'ai passé une semaine dans la Dombes, région dont je vous est déjà parlé puisque j'y étais allé en novembre 2004 et en avait ramené quelques belles photos. Cette fois, le soleil étant au rendez-vous presque toute la semaine et en ayant profité pour passer deux pleines journées au Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes, je n'attends pas d'avoir fini de tout mettre en ligne pour vous livrer un virtuel tour du monde ornithologique. Ce parc offre en effet la possibilité de voir des oiseaux que nous ne rencontrerons pas au détour d'une allée européenne. Pour tout savoir de ces visites je vous engage à visiter ma page d'accueil en la lisant de bas en haut afin de suivre (sauf au début) un itinéraire ornitho-géographique. Vous découvrirez ainsi les espèces suivantes :

Autruche d'Afrique , Bernache des Andes , Canard siffleur du Chili , Chauna (ou Kamichi) à collier , Cigognes blanches , Corbeau fluteur , Dendrocygne veuf , Echasse américaine , Flamant du Chili , Flamant rose (de Cuba) , Ibis blanc , Ibis de Ridgway et nourrissage du jeune , Ibis rouge , Manchots de Humboldt , Nandous gris et nandous blancs , Oie d'Egypte , Ara ararauna , Ara hyacinthe , Nette brune ou méridionale , Perroquet gris du Gabon , Jabiru du Sénégal , Ibis chauve , Pigeon des olives , is sacré, Cigogne d'Abdim , Grue demoiselle , Grue de paradis , Grue couronnée , Vanneau armé, Spatule blanche , Emeu d'Australie , Cygne noir , Oedicnème bridé, Tadorne radjah , Faisan argenté, Faisan doré, Vautour de l'Himalaya , Vautour moine , Garrulaxe ocellé, Grue du Japon ou de Mandchourie.

Une bonne vingtaine d'espèces sont encore à venir et seront mises en lignes courant juin.

La présentation anté-chronologique que vous allez découvrir sera désormais de rigueur. Ainsi à chaque nouvelle visite, vous aurez immédiatement connaissance des nouveautés depuis la date de vortre dernière visite.

Si vous avez tardé à me visiter après réception de ce mail vous retrouverez toutes ces informations dans les archives des mois passés (rubrique accueil - http://moineaudeparis.com/archives/).


Lettre du 19 février 2005 (Nouvelle adresse)

Je vous l'avais annoncé en fin d'année dernière, j'étais un peu à l'étroit pour loger le site du Moineau dans l'espace qui m'était offert. Je cherchais donc à changer d'hébergeur et cela est chose faite.

Pour un meilleur confort de navigation, il convient de mettre à jour les signets que vous aviez pu conserver car l'adresse réelle du site est désormais le nom de domaine que vous connaissiez déjà :

=================
http://moineaudeparis.com/
=================

Les adresses des pages n'ont pas changé, la structure du site étant la même, il convient simplement de remplacer
http://moineaudeparis.perso.wanadoo.fr ou
http://perso.wanadoo.fr/moineaudeparis par http://moineaudeparis.com.

L'ancien site sera fermé dans une quinzaine de jours, mais vous y trouverez toutefois encore la nouvelle adresse pendant... un certain temps.

LES NOUVEAUTES

Afin de ne pas vous submerger de mails, je profite de ce message pour vous donner connaissance des dernières nouvelles du site.

Suite à un séjour en novembre dans la Dombes (Ain) de nombreuses photos ont été ajoutées de novembre à février (le temps de traitement a été rallongé par un crash de mon micro qui m'a paralysé quelques temps, les visiteurs réguliers ont pu suivre mon aventure !).

En février une sortie en groupe au Lac du Der, en Champagne humide (à plus d'un titre !) a été l'occasion de ramener des clichés de Grues cendrées et d'Oies cendrées.

Une sortie dominicale au Square des Batignolles (Paris) ramène une moisson de palmipèdes, cygne noir, nette rousse, pilet des Bahamas, canards mandarins, dendrocygnes... et de vautours !

Je vous invite donc à découvrir ou redécouvrir tout ce petit monde dès la page d'accueil ou dans les pages d'archives des mois concernés (http://moineaudeparis.com/archives/).


Lettre du 4 octobre 2004 - Premier anniversaire

Depuis un an, vous êtes de plus en plus nombreux à venir visiter ma galerie naturaliste, de plus en plus nombreux à me référencer sur vos propres sites, à parler de moi dans les forums, à m'écrire pour corriger, préciser, poser des questions. Je vous dois un immense merci, car vous m'insufflez la volonté et l'énergie de continuer.

Je ne vous ai pas écrit depuis le mois de février. Je ne vous ai pas oubliés pour autant et les pages du site se sont considérablement enrichies depuis ce dernier courrier. Ce mois-ci est un mois particulier qui voit le premier anniversaire du site. En effete, bien qu'il ait démarré tout doucement en novembre 2002, ce n'est qu'en septembre 2003 qu'il a pris sa vitesse de croisière. Cette époque me voyait revenir de vacances avec des photos plein les yeux que je m'impatientais de faire partager. C'est à cette époque que je je fis effort de référencement et mis en place un moteur de statistiques qui m'a permis de me rendre compte au fil du temps à quel point vous étiez nombreux à apprécier mon travail.

Le site en quelques chiffres aujourd'hui :

  • Un an d'existence
  • 280 pages d'information
  • 900 photos
  • 18 illustrations offertes par une jeune artiste
  • 65 espèces d'oiseaux
  • 110 espèces d'insectes
  • 10 espèces d'araignées et quelques cloportes, opilions, myriapodes...
  • 140 abonnés inscrits à la liste de diffusion
  • 35 000 visites pour 133 000 pages vues en un an (environ 4 000 visites / 20 000 pages ces derniers mois)
  • Une quinzaine de correspondants, amateurs éclairés ou professionnels, participant à la qualité d'information du site

De très nombreuses nouveautés depuis la dernière lettre :

Il serait fastidieux de lister ici toutes les nouveautés depuis mon courrier de février. Il vous sera facile d'accèder aux archives des accueils des mois passés pour les passer toutes en revues. En voici tout de même un avant-goût :

  • En avril, j'ai eu la chance d'observer la naissance d'un jeune merle sur mon balcon parisien, magnifique expérience que je vous relate en détail avec de nombreuses photos.
  • Le mois de mai a vu l'ouverture du chantier de rénovation de la navigation et de l'organisation du site pour que chacun, spécialiste ou non, s'y retrouve au mieux. Une virée en Baie de Somme a ramené quelques beaux clichés d'oiseaux côtiers.
  • En juin, la nature se réveille, les insectes sont de nouveaux au rendez-vous et quelques libellules, papillons et chenilles entre autres se sont laissés tirer le portrait. Je suis aussi très content des photos de Grèbes hupés observés avec leurs jeunes aux Etangs de Saclay.
  • En juillet, guêpes et mouches diverses voisinent avec quelques palmipèdes. Bois et parcs d'Ile de France regorgent de rencontres à faire à condition d'ouvrir l'oeil. Une fois n'est pas coutûme, j'ai aussi craqué devant quelques superbes petites grenouilles dans un trou boueux.
  • En août, outre de belles rencontres d'oiseaux en Essonne et dans les parcs parisiens, une virée dans les Vosges a rapporté une belle moisson d'insectes et d'araignées.
  • En septembre, quelques belles journées ensoleillées m'ont permis de trouver encore quelques abeilles et punaises ainsi qu'une jolie cane Colvert au plumage isabelle, le tout dans les parcs parisiens André Citroën, Gorges Brassens et Albert Kahn à Boulogne, que je n'avais pas encore exploités.

Et maintenant :

  • Une virée dans la région des Dombes (Ain), plateau aux mille étangs, est programmée en novembre. J'espère bien vous en rapporter quelques oiseaux qui n'auront pas manquer le rendez-vous.
  • Je projète une virée en Baie de Somme au cours de l'hiver, dans le parc du Marquenterre qui offre des possibilités d'observation intéressantes des oiseaux migrants ou hivernants.
  • Et puis pourquoi ne pas venir faire un tour vers chez vous ? Peut-être avez-vous des idées de découverte à me proposer dans vos régions respectives ?

Dans quelques temps :

Je vous l'avoue, j'ai un souci. Wanadoo qui m'héberge depuis le début de cette aventure n'offre que 100Mo d'espace disque pour les pages persos, et j'arrive à 80% de ce volume. Il va me falloir trouver une autre solution d'hébergement, d'autant que j'aimerai vous offrir de nouveaux services pour lesquels j'ai besoin de pages dynamiques. Aussi en prévision de ce déménagement (dont je ne manquerai pas de vous prévenir, bien entendu) privilégiez l'adresse courte du site http://moineaudeparis.com/ dont la pérennité est assurée.


Lettre du 4 février 2004

En cette période de vacances scolaires, mais peut-être pas pour tous, en fonction des zones, avez-vous découvert que 2 jeux vous attendent sur le site ; un jeu de pendu, classique du genre, dont le dictionnaire est évidemment adapté au thème du site, et un jeu de puzzle, pour tenter de reconstituer quelques photos du site. De quoi amuser et occuper petits et grands en attendant de nouvelles photos, que ce soit d'oiseaux ou d'insectes.


Lettre du 31 décembre 2003 - Bonne année 2004 à tous

Une courte lettre d'info en cette fin d'année pour vous souhaiter une bonne et heureuse année pour 2004 et vous offrir en guise d'étrennes quelques nouveautés sur le site, et quelques aménagements de navigation. Ceux qui ne sont pas venus depuis la lettre du 11 octobre trouveront quelques changements et matière à surfer avec de nouveaux insectes ramenés de Lozère cet automne. Pour ceux qui préfèrent les oiseaux nous avons ramené quelques belles photos de vautours fauves, approchés cette fois de trés près. Consultez la page Nouveautés pour vous faire une idée par rapport à vos dernières visites.
 
Vous trouverez aussi quelques notions de classification des espèces qui intéresseront surtout les non spécialistes. N'hésitez pas à envoyer vos remarques, le site s'enrichit grâce à mes photos et observations bien sur, mais aussi grâce à votre participation.
 
Dans le souci de vous apporter des informations de qualité, celles-ci sont désormais de plus en plus souvent contrôlées par des spécialistes des deux domaines (ornitho et entomo) que je remercie ici chaleureusement de prendre du temps sur leurs activités respectives pour m'aider avec une patience et une gentillesse toutes remarquables. Certains ont estimé le travail réalisé suffisamment intéressant pour nous faire de la publicité, merci encore.
 
Merci bien sur aussi aux 4000 visiteurs, dont vous êtes probablement, qui se sont penchés sur ce site depuis septembre 2003, votre intérêt est ma plus belle récompense pour ce travail.

Lettre du 11 octobre 2003 - Bienvenue

Vous avez déjà visité ce site, ou j'ai pensé qu'il vous plairait d'y faire un tour.

Je me propose de vous faire connaître par cette lettre d'information les dernières nouveautés... et de vous demander votre aide si vous êtes spécialiste en matière d'ornithologie ou d'entomologie. Ce site, référencé seulement début septembre 2003, a depuis reçu près de 600 visiteurs qui ont feuilleté environ 1600 pages. Certains se sont fait connaître, m'ont aidé et encouragé, je les en remercie chaleureusement. Grâce à eux, ce qui n'était au début qu'une simple tentative d'internaute d'exister sur la toile est devenu une source de partage et de connaissance. J'ai tout d'abord semé ces photos à tout hasard, sans me douter de l'intérêt que vous y porteriez et suis le premier étonné aujourd'hui du résultat.  Longue vie à cette aventure qui ne vivra que par vous. De semaine en semaine, le site s'enrichit, surtout d'insectes pour le moment, mais patience... en ce début d'automne, les oiseaux du quartier sont de retour aux mangeoires du balcon et ne devraient pas tarder à être suffisamment en confiance pour laisser approcher l'appareil photo ! Pour le plaisir de tous, merci aux spécialistes (dont je ne suis pas) de m'aider à identifier une bonne dizaine d'espèces d'insectes qui résistent à mes investigations. Vous participerez ainsi à mon souhait de ne mettre en ligne que des informations de qualité. Toute piste sera la bienvenue, même si elle nécessite plus ample vérification.

Merci d'avance à ceux d'entre vous qui en auront la possibilité de me faire plus amplement connaître (affichettes, liens...). Vous êtes quelques uns à l'avoir déjà fait, merci à ces pionniers.

accueil / lettre 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.