Société française d'odonatologie
accueil / liens 

Liens sur les odonates : les libellules

Des sites traitant des odonates, autrement dit chez les gens ordinaires que nous sommes, des libellules et des demoiselles.

Je ne suis pas responsable du contenu de ces sites.. Merci d'avoir la gentillesse de me signaler les liens cassés ou pointant sur un contenu qui ne serait plus conforme avec l'idée suggérée par le lien, ceci pour le confort et la sécurité de tous mes visiteurs, dont vous êtes.

Remarque : Par respect des normes d'accessibilité, tous les liens de cette page s'ouvrent dans la même fenêtre. Il vous appartient donc de modifier ce comportement à votre guise.



  • Le Groupe Sympetrum est le Groupe de Recherche et de Protection des Libellules Sympetrum (G.R.P.L.S.), association qui a pour objectifs l'étude et la protection des Libellules (Odonates) et de leur biotope, plus particulièrement dans la région Rhône-Alpes. Elle est associée à la Société Française d'Odonatologie.

  • la Société française d'odonatologie a pour but de développer les recherches scientifiques sur ce groupe d'insectes, en liaison avec le Muséum national d'histoire naturelle, le Ministère chargé de l'Environnement, ses Directions régionales, l'ONF, la DDE, l'ONCFS, la Société entomologique de France, l'OPIE, les organismes gestionnaires d'espaces naturels etc., et avec l'aide d'un réseau de sociétaires français et étrangers (amateurs ou professionnels).

  • La Société limousine d'odonatologie sensibilise le public et réalise des études sur le terrain limousin.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , Arachnologie , Botanique , Entomologie , Libellules , Naturalisme , Ornithologie , Papillons , Photo nature , Proposer un site , Protection .

accueil / liens 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.