Tela Insecta
accueil / oiseaux / corvides / corneille-noire 

Corneille noire

La corneille noire est visible dans presque toute l'Europe, et semble fréquenter de plus en plus les villes. Souvent regardée d'un sale oeil par superstition hier et par préjugés aujourd'hui. Elle fait dans la nature oeuvre utile en débarrassant les charognes et les malades ; mais en ville, fouiller les poubelles ne lui attire pas la sympathie générale. Ses cris puissants et rauques à quelques mètres des fenêtres sont parfois un peu envahissants mais elle a fière allure.

silhouette

Classification

: Corvidae

: Corvus corone


Noms vernaculaires

: Corneille noire

: Carrion Crow

:

: Corneja

: Cornacchia comune europea


Physiologie

: 44-51cm

: 93-104cm

: 540-600g

: 5-10ans

: non menacée

: j f m a m j j a s o n d


De deux couples installés dans mon quartier en 1999, ce sont environ une dizaine d'individus qui visitent depuis couramment mes pelouses (depuis 2004) et souvent elles qui me réveillent le matin de leurs croassements, dont la ligne mélodique ne vaut pas celle du merle, qui, lui, oublie même parfois de se coucher !


Eté 2003, Parc Montsouris, Paris (France)

Corneille noire

Comme tout un chacun, poussée par la canicule vers les bassins, elle se dit : "Je prendrais bien un bain moi... mais j'ai ma dignité, j'suis pas un canard !" Les oiseaux du parc, en cette période de trés forte chaleur, économisent leur énergie, recherchent l'ombre, l'humidité; les déplacements sont moins fréquents, moins vifs.

Corneille noire

Ces corvidés ne font pas exception, leur degré de vigilance s'abaisse, ils se laissent approcher plus prés que d'habitude et laissent observer un bec souvent entr'ouvert, probablement par souci de ventilation interne.

 

Hiver 2002, un éboueur au parc de Bercy, Paris (France)

On la retrouve dans tous les parcs de Paris à la recherche des restes de pique-nique. Il m'est arrivé, passant de bonne heure dans le parc de Bercy en me rendant au travail, de voir cette effontée vider les poubelles du parc pour y faire son marché. Juché sur une corbeille, elle attrape les sacs en plastique, les sacs en papier type "Mc Do" du bout du bec, les jette par terre, les secoue pour les vider, et fait le tri, attrappant un reste de Big Mac, un trognon de pomme... Quand elle a fini son ménage, la poubelle est pratiquement vide, et la pelouse jonchée de déchets. Depuis que je l'ai vu faire, je réfléchirai à deux fois avant d'accuser des usagers malpropres comme on est souvent enclin à le faire !

 

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 , 2007 .

accueil / oiseaux / corvides / corneille-noire 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.