Lien vers une action de protection de la nature
accueil / oiseaux / corvides / corneille-noire 

Corneille noire

La corneille noire est visible dans presque toute l'Europe, et semble fréquenter de plus en plus les villes. Souvent regardée d'un sale oeil par superstition hier et par préjugés aujourd'hui. Elle fait dans la nature oeuvre utile en débarrassant les charognes et les malades ; mais en ville, fouiller les poubelles ne lui attire pas la sympathie générale. Ses cris puissants et rauques à quelques mètres des fenêtres sont parfois un peu envahissants mais elle a fière allure.

silhouette

Classification

: Corvidae

: Corvus corone


Noms vernaculaires

: Corneille noire

: Carrion Crow

:

: Corneja

: Cornacchia comune europea


Physiologie

: 44-51cm

: 93-104cm

: 540-600g

: 5-10ans

: non menacée

: j f m a m j j a s o n d


De deux couples installés dans mon quartier en 1999, ce sont environ une dizaine d'individus qui visitent depuis couramment mes pelouses (depuis 2004) et souvent elles qui me réveillent le matin de leurs croassements, dont la ligne mélodique ne vaut pas celle du merle, qui, lui, oublie même parfois de se coucher !


Février 2004, Jardin des Plantes, Paris (France)

Cette période d'hivernage, pendant laquelle elle vit en grandes colonies au Jardin des Plantes permet de l'approcher à distance suffisante pour la prendre confortablement en photo. Un peu de patience et de douceur dans les déplacements s'imposent toutefois, car si elle se promène volontiers au milieu des allées et pelouses, elle reste sans cesse sur ses gardes et s'envole pour se poser quelques mètres plus loin dès que sa distance de sécurité est atteinte. Il est intéressant de noter comment, le soir, la colonie se regroupe dans les arbres pour passer la nuit par groupes de 15 à 30 individus par arbre.
Corneille noire
Corneille noire
Corneille noire
Corneille noire (blessée à une patte)

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir. et profiter des détails de chaque portrait.

Corneille noire
Corneille noire

Corneille noire

Corneille noire

 

Février 2004, Parc de Montsouris, Paris (France)

Bien que présentes en grand nombre, elles ne forment pas apparemment de colonies aussi importantes qu'au Jardin des Plantes.
Corneille noire Corneille noire Corneille noire

"Maître Corbeau, sur un arbre perché... ". Jean de La Fontaine, comme bien des gens, a-t-il confondu corbeau et corneille ?

Elle peuple autant les pelouses que les arbres.

Bien cachée dans les arbres, elle guette toute occasion bienvenue.

... et la découverte d'une nouvelle sous-espèce !

Une promenade de convalescent (je viens d'être opéré d'un ménisque) me fait découvrir une sous-espèce intéressante : Corvus corone cocaphila, issue de mutations au contact de la société de consommation. L'alimentation trés diversifiée de l'espèce souche s'est apauvrie ces dernières années, suivant en cela l'exemple humain des sociétés qu'elle côtoie. Après les restants de hamburgers qu'elle dénichait déjà dans les poubelles des parcs, elle a également adopté la boisson la plus mondialisée à ce jour. Je conseille aux scientifiques intéressés de cliquer sur les vignettes ci-dessous afin de profiter au mieux de ces extraordinaires documents d'étude !
Corneille noire Corneille noire Corneille noire

J'ai baptisé cette nouvelle sous-espèce de corneille Corvus corone cocaphila, en suivant avec humour les règles de nommage latinisées.

Ayant déniché une canette de Coca-Cola (pub gratuite), vide et passablement écrasée, elle se met en quête de l'emporter...

... pour offrir une tournée générale aux copines. Pas facile à embarquer, mais après quelques essais infructueux, elle arrive...

Corneille noire

Corneille noire

Corneille noire

... même à voleter avec... mais ça finit toujours par retomber en glissant du bec, alors le plus simple c'est encore de rejoindre le bar à pied. "C'est ma tournée".

"Pas finaude la noiraude, déjà bue ta trouvaille" lui rétorquent les compères alentour, avec un regard de mépris pour la généreuse mais pauvre donatrice.

"Bon, allez, on a bien ri... laisse pas traîner ce truc au milieu du salon, va mettre ça un peu plus loin !"
(NDLR. Les corneilles ne connaissent pas encore le recyclage).

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 , 2007 .

accueil / oiseaux / corvides / corneille-noire 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.