Les insectes
accueil / oiseaux / corvides 

Corvidés

J'aurais dû, en toute rigueur, classer ces oiseaux dans le groupe des passereaux, dont ils font partie. Ce site s'adresse à un large public, qui eut toutefois été étonné de cette classification ; quoi de commun en effet, a priori, entre un corbeau et un moineau !?

Le Corbeau
Le Corbeau, fusain d'Odilon Redon, 1882, posé à la frontière entre réalité et rêve.


photo de Choucas des tours Choucas des tours
Sa petite taille, à peine plus grande que celle du geai, ne permet pas de le confondre avec la corneille, avec laquelle il partage la silhouette générale. Ce petit corvidé a également un cri plus clair, pas désagréable.
photo de Corbeau freux Corbeau freux
Présent dans toute l'Europe, surtout dans la campagne cultivée où il trouve arbres et bosquets.
photo de Corneille noire Corneille noire
La corneille noire est visible dans presque toute l'Europe, et semble fréquenter de plus en plus les villes. Souvent regardée d'un sale oeil par superstition hier et par préjugés aujourd'hui. Elle fait dans la nature oeuvre utile en débarrassant les charognes et les malades ; mais en ville, fouiller les poubelles ne lui attire pas la sympathie générale. Ses cris puissants et rauques à quelques mètres des fenêtres sont parfois un peu envahissants mais elle a fière allure.
photo de Crave à bec rouge Crave à bec rouge
Son cri et sa silhouette rappellent beaucoup le Choucas des tours dont il partage parfois l'habitat, mais son bec rouge un peu arqué permet de le différencier facilement.
photo de Geai des chênes Geai des chênes
C'est un oiseau forestier qui ne néglige pourtant pas discrètement les parcs urbains.
photo de Grand Corbeau Grand Corbeau
Le Grand Corbeau ne vole pas son nom puisqu'il est effectivement le plus grand corvidé du monde. Souvent confondu avec la Corneille noire, il est plus massif que celle-ci, son bec est beaucoup plus fort, sa tête plus grosse.
photo de Pie bavarde Pie bavarde
Les pies ne se laissent habituellement pas facilement approcher à portée d'objectif... à part lors des bagarres où elles sont moins vigilantes !
accueil / oiseaux / corvides 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.