Histoires naturelles
accueil / oiseaux / corvides / pie-bavarde 

Pie bavarde

Les pies ne se laissent habituellement pas facilement approcher à portée d'objectif... à part lors des bagarres où elles sont moins vigilantes !

silhouette

Classification

: Passériformes

: Corvidae

: Pica pica


Noms vernaculaires

: Pie bavarde

: Eurasian Magpie

: Elster

: Urraca

: Gazza comune europea


Physiologie

: 45cm

: 52-60cm

: 200-250g

: 10-15ans

: non menacée

: J F M A M J J A S O N D



7 mai 2011, Parc du Moulin à tan, Sens (Yonne - France)
Pie bavarde

Madame la Pie ne veut pas poser ; dès que je fais mine d'approcher, elle recule et finit par sauter sur la clôture du parc où je décide d'abandonner la "poursuite".

Pie bavarde

 

17 janvier 2010, Pont sur Yonne (Yonne - France)
Rencontre insolite ce dimanche à l'entrée du pont qui enjambe l'Yonne et où sont postés deux motards patrouilleurs de la gendarmerie. Une Pie s'est posée sur l'un deux avec sa dernière trouvaille au bec et semble lui demander son avis sur cette substance douteuse ! Est-ce un auxiliaire de police ?

Pie bavarde

Pie bavarde

Pie bavarde

Pie bavarde Renseignement pris auprès des motards, la pie est connue, apprivoisée et domiciliée sur Gisy les Nobles, à quelques kilomètres. L'un des motards prend justement le temps d'appeler le propriétaire pour lui donner des nouvelles. La pie en profite pour faire un tour de moto, vérifier la qualité du casque, et tenter de s'emparer des clés de contact au tableau de bord, perchée sur la paire de gants.
Pie bavarde Pie bavarde Pie bavarde
Willy, puisque tel est son nom, s'apercevant qu'elle est observée par de nouveaux bipèdes inconnus, saute d'un coup d'ailes sur mon bras et vient m'inspecter. J'ai à ma capuche un petit cabochon qui semble digne de son intérêt. Très affectueuse, elle me remercie de ma patience et de mon hospitalité par quelques "bisous" un peu rudement appuyés ! Nous la laissons en compagnie des gendarmes (dont l'un est l'auteur de mes portraits après que je lui ai tendu mon appareil !) et continuons notre balade. Au retour, nous avons la surprise de la retrouver sur la corniche de la maison voisine de la nôtre, s'abritant comme elle peut de la pluie pour passer la nuit. Probable qu'elle ne rentrera chez elle que demain...

 

6 janvier 2009, Paris (France)
Pie bavarde

Pie bavarde

Pie bavarde
Par cette froide après-midi hivernale où Paris s'est couvert de neige, frustré de ne pouvoir arpenter les parcs parisiens qui ont été fermés par sécurité, je longe celui de Bercy par la promenade haute côté quais de Seine et observe le manège de quelques pies qui ont du mal à trouver une pitance appétissante sous la faible couche de neige qu'elles grattent par endroit.

 

23 mars 2008, Paris (France)

Pie bavarde

Une Pie bavarde, mais pas tant que ça finalement, traverse la rue Joseph Kessel qui sépare les deux parties du parc de Bercy, préférant la marche au vol.

Deux photos qui illustrent bien la situation urbaine des oiseaux que nous cotoyons.

J'ai pris l'habitude de vous présenter mes amis à plume urbains le plus souvent en gros plan et rarement "en situation". Dans la mesure où ils voudront bien coopérer, je vais essayer de combler ce manque. Voilà déjà un bon début.

Pie bavarde

Une autre, plus bavarde, observe la Seine depuis la passerelle Simone de Beauvoir après m'avoir copieusement engueulé pour l'avoir apparemment dérangée de son arbre.

 

24 juin 2007, Square des Batignolles, Paris (France)

Pie bavarde

Sans faire de bruit, les Pies mènent leur vie agitée à bonne distance des badauds et se disputent leurs trouvailles en faisant admirer leurs robes de cérémonies.

Pie bavarde

 

19 mai 2007, Parc de Bercy, Paris (France)

Pie bavarde

Les Pies se sont faites un peu plus discrètes ces derniers temps, mais souvent de nombreuses espèces semblent ainsi disparaître du parc entre avril et mai car en période de nidification il vaut mieux ne pas révéler sa présence aux prédateurs éventuels dont, pour la Pie, la Corneille, en nombre important sur ce parc. Il faut quand même se nourrir et donc s'autoriser quelques sorties gastronomiques.

 

17 février 2007, Quartier Lozère, Palaiseau (Essonne - France)

Pie bavarde

Rien de tel que la cime d'un arbre pour observer ce qui se passe dans le quartier. Juste le temps de sortir l'appareil photo du sac à dos et pfuitt, la voilà déjà qui s'envole...

Pie bavarde

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 1994 1999 , 2003 , 2006 .

accueil / oiseaux / corvides / pie-bavarde 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.