Annuaire de sites naturalistes
accueil / oiseaux / grands-echassiers / aigrette-garzette 

Aigrette garzette

Héron blanc des marais, des étangs et des côtes, en progression vers le nord de l'Europe, souvent en compagnie d'autres hérons.

silhouette

Classification

: Ciconiiformes

: Ardeidae

: Egretta garzetta


Noms vernaculaires

: Aigrette garzette

: Little Egret

: Seidenreiher

: Garceta Común

: Garzetta comune


Physiologie

: 55-65cm

: 88-106cm

: 400-600g

: Jusqu'à 10 ans

: non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Aigrette garzette
© Catherine Besson


L'aigrette est un héron facile à identifier avec son plumage immaculé et son bec noir. En période nuptiale, elle revêt deux longues plumes sur la nuque et les scapulaires sont beaucoup plus développées. Elle marque une préférence pour les rivages vaseux dégagés et n'est donc pas souvent à proximité d'objectif. On la remarque pourtant facilement grâce à sa taille (60cm de haut environ), surtout en pleine lumière où son plumage attire l'oeil. Elle a moins à craindre maintenant des hommes, qui, s'ils la protègent aujourd'hui, lui volaient hier ses plumes pour garnir les chapeaux des élégantes. Elle trouve même un nouveau confort sur nos côtes, avec le réchauffement du climat, car les hivers doux ne l'obligent plus à migrer de l'autre côté de la Méditerranée.

Juillet 2005, Ecluse du Chatelier, vallée de la Rance (côtes d'Armor - France)
Aigrette garzette

Aigrette garzette

Aigrette garzette
Quttons Dinan et laissons-nous porter au fil de l'eau sur la partie toujours en eau de la Rance, jusqu'à l'écluse du Chatelier. En aval de celle-ci, la rivière subit pleinement la marée jusqu'à son embouchure, entre Dinard et St Malo. La partie aval de l'écluse abrite sur la vasière quantité de canards, mouettes, goélands, grands cormorans et quelques aigrettes garzettes que nous voyons descendre ou remonter la rivière en volant bas. Au pied même de l'écluse, du haut du pont, nous observons longuement une aigrette garzette occupée à la pêche à la civelle. Ce n'est pas gros une civelle (jeune anguille) et sitôt avalée, elle y retourne.
Aigrette garzette Aigrette garzette Aigrette garzette

 

Mai 2005, Parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)
Aigrette garzette

En ce printemps les aigrettes portent particulièrement bien leur nom et arborent ces belles plumes tant recherchées au XIXième et début XXième siècle pour agrémenter les chapeaux de ces dames ! On les trouvent ici en compagnie de hérons gardeboeufs. Notez à gauche cette aigrette qui lave son poisson (pris à la gamelle commune) avant de le manger ! A droite bel exemple d'aterrissage en bordure du groupe, le repas est un moment de grande activité.

Aigrette garzette
Aigrette garzette
Aigrette garzette

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2004 .

accueil / oiseaux / grands-echassiers / aigrette-garzette 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.