Centre Ornithologique Ile de France
accueil / oiseaux / grands-echassiers / heron-cendre 

Héron cendré

Un pêcheur à la patience remarquable. Vous connaissiez bien sûr celui de la fable : --Le héron au long bec emmanché d'un long cou...--, en voici de bien vivants !

silhouette

Classification

: Ciconiiformes

: Ardeidae

: Ardea cinerea


Noms vernaculaires

:

: Grey Heron

: Graureiher

: Garza Real

: Airone cenerino


Physiologie

: 90-98cm

: 1,75-1,95m

: 1,6-2kg

: Jusqu'à 25 ans

: non menacée

: J F M A M J J A S O N D



28 juin 2006 , Parc de Bercy, Paris (France)

Héron cendré

Héron cendré

Héron cendré

Monsieur Héron prend son petit-déjeuner. Au menu du jour, poisson, poisson... et poisson ! Ce restaurant est vraiment de qualité. Le service y est assez rapide car bien organisé. Des passants bien intentionnés donnent du pain aux canards (c'est mauvais pour leur santé, c'est interdit, surtout depuis l'épisode grippe aviaire, mais la tentation reste trop forte), les poissons accourent "à toutes jambes" pour prélever leur part, le Héron accoure aussi, à toutes ailes, pour prélever... les poissons bien gras. Il n'est pas difficile, les rouges, les jaunes, les "sans-couleur"... tout fait ventre. Mais pour l'action de pêche en elle-même, il faut reconnaître que le poisson rouge apporte une note plus spectaculaire (comme vous pouvez le constater sur la série de clichés du 22 avril, ci-dessous). Perché sur le plancher du kiosque, il n'y a qu'à surveiller les remous ; à vos marques... prêt ?... partez !

 

22 avril 2006 , Parc de Bercy, Paris (France)

Héron cendré

Héron cendré

Héron cendré

Les beaux jours reviennent et avec eux la lumière sans laquelle la photo n'est que témoignage sans esthétisme. Aujourd'hui tout est réuni pour une belle séance de portrait. Belle occasion de vous présenter en détail l'oiseau qui est probablement la mascotte de ce parc, depuis maintenant trois ans qu'il y a élu domicile.
Héron cendré Héron cendré Héron cendré
J'ai eu droit à une belle séance de pêche, ce début de matinée est une bonne heure pour cela... après la nuit il faut reconstituer les réserves et les bassins regorgent de petites friandises colorées. D'ailleurs une question me vient, la couleur des poissons joue-t-elle sur le choix qu'en fait notre héron. Les poissons rouges ne sont peut-être pas meilleurs que les plus ternes, mais peut-être plus faciles à discerner dans l'onde pas toujours trés claire ?
Héron cendré Héron cendré Héron cendré
Cet individu n'est pas le seul de son espèce dans ce parc, même s'il en revendique la priorité. Un immature est toléré s'il prend soin de ne pas chasser sur le même bassin. Il ne doit pas non plus user immodérément du même poste de repos et d'observation. Monsieur héron est comme bien d'entre-nous, il n'aime pas se sentir surveillé quand il travaille ! Alors, jeunot, pousse-toi de là que je m'y mette... Il reprend possession du toit, jeunot ayant quant à lui gagner le bassin opposé. Quelques observations des lieux, quelques assouplissements, puis genoux fléchis, il écarte les ailes, tend le cou, et s'envole en souplesse pour regagner "son" bassin où il entame une toilette minutieuse.
Héron cendré
Le plus jeune sera bientôt adulte, l'aigrette lui pousse déjà, comme la barbe au menton de l'adolescent vieillissant, le dessus du bec s'éclaircit, il manque encore un peu du contraste qui fait l'habit des grands, mais ça va venir.
Héron cendré

 

08 mars 2006 , Parc de Bercy, Paris (France)

Héron cendré

Bientôt un an que je rencontre ce héron immature en ces lieux presque tous les matins en arrivant au travail. D'après Xavier, qui a son bureau dans le parc, le veinard, il y aurait deux immatures, mais comme je n'en ai toujours vu qu'un à la fois, je serais bien en peine de les distinguer. Au fil des mois il est devenu de moins en moins farouche bien que toujours plus vigilant que l'adulte locataire des lieux depuis le printemps 2003.

Héron cendré

Héron cendré Héron cendré
Héron cendré Héron cendré Héron cendré
S'il est plus courant de le voir avancer sur les murets à fleur d'eau des bassins en quête de nourriture il suffit souvent, quand il n'est pas à la pêche, de lever les yeux pour le trouver sur un de ses platanes favoris où il se repose, se toilette et digère. Vous remarquerez au passage la leçon de souplesse, pour ma part j'aurai bien du mal à me gratter le dos avec mon nez !
Comment voit-on qu'il s'agit d'un immature ? Il a l'avant du cou largement ponctué de noir, la calotte grise (sans le front blanc de l'adulte), pas de huppe, pas d'épaulette noire, et le bec sombre (le dessus du bec virant au jaune en dernier lors du passage au stade adulte, à l'âge de 2 ans).

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 , 2007 , 2008 .

accueil / oiseaux / grands-echassiers / heron-cendre 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.