Les insectes
accueil / oiseaux / grands-echassiers / ibis-rouge 

Ibis rouge

Un oiseau violemment coloré ; chez lui, tout ou presque est rouge.

Classification

: Ciconiiformes

: Threskiornithidae

: Eudocimus ruber


Noms vernaculaires

: Ibis rouge

: Scarlet Ibis

: Scharlachsichler

: Corocoro Rojo

: Ibis scarlatto


Physiologie

: 55-60cm

: ~1m

: 750-900g

: Jusqu'à 16 ans

: non menacée mais localement en régression


Panneau d'identification
Panneau d'identification du parc aux oiseaux de Villars.


 

3 novembre 2013, Parc des Oiseaux, Villars-les-Dombes (Ain - France)
Ibis rouge Vous l'aurez remarqué, il n'y a pas que des Ibis rouges ! Ils sont accompagnés d'un Héron gardeboeuf et d'une Spatule blanche. Tous ces oiseaux viennent chercher leur petite friandise à l'issue du vol qu'ils ont effectué tous ensemble en fin du spectacle de présentation en vol, en compagnie des Loris et Aras, dans un festival de couleur, sorte de bouquet final de feu d'artifice.

 

Mai 2005, Parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)
Vincent Marcoux, travaillant au Parc des Oiseaux à Villars les Dombes, et plus précisément au sein de la volière du Pantanal a pris la peine de m'écrire pour apporter quelques précisions concernant ces ibis rouges. Vous trouverez donc ses précisions dans le texte ci-dessous. J'ai choisi de laisser mes explications erronnées, barrées, car toute erreur a son intérêt pédagogique.
Ibis rouge Ibis rouge Ibis rouge
En ce début de mai, c'est la saison des nids et des petits dans la volière du Pantanal. L'ibis rouge (comme le blanc ou de Ridgway) est arboricole. Les nids sont peu visibles, et pourtant nous ne sommes pas en pleine nature. Le bec noir est porté avec fierté en cette période de reproduction, il est couleur chair le reste du temps. Sur la photo de droite, un jeune de 6 à 12 mois se tient auprès d'un adulte, près d'un nid. Son plumage est encore rose pâle, il virera bientôt au rouge comme celui de ses parents. "Il s'agit en fait d'un hybride Ibis rouge X Ibis blanc", correction apportée par Vincent Marcoux qui précise que "les ibis naissent sombres et se colorent ensuite". Notez la paupière fermée sur la photo du milieu ci-dessus.
Ibis rouge Ibis rouge Ibis rouge
En dehors des nids, on les retrouve au bord de la "rivière" qui traverse la volière. Ne cherchez pas le grillage, c'est la magie de ce parc, le visiteur entre dans les volières immenses et y côtoient l'oiseau dans son intimité, qui avec l'habitude de voir tout ce monde, se laisse approcher à deux mètres.
Ibis rouge Ibis rouge Ibis rouge
Certains sont presque noirs, d'autres ont juste le cou tâcheté de brun-gris, d'autres encore mi-rouge, mi-noir, et de plus tâcheté de brun-rouge sur le cou et la nuque. Je pense, mais prenez l'info avec beaucoup de précautions en attendant que j'obtienne une confirmation, qu'il s'agit ici de spécimens hybrides, croisés avec l'Ibis de Ridgway. "Il s'agit en fait de jeunes Ibis rouges d'environ un an", correction apportée encore une fois par Vincent Marcoux qui précise que "les ibis rouges, naissant de couleur foncée, se colorent progressivement en rouge jusqu'à l'âge d'environ 3 ans".

 

Novembre 2004, Parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)
Ibis rouge Ibis rouge Ibis rouge
Les pieds bien à plat sur son radeau d'herbes, il est à l'affut de petits poissons ou crustacés. Les oiseaux exotiques du parc, vivant en enclos, ont pris l'habitude de côtoyer les visiteurs et leurs distances de sécurités se sont considérablement rétrécies. Certains seraient presque devenus cabotins et posent volontiers devant les objectifs comme des hommes politiques !
Sur la photo de droite vous pourrez remarquer une bizarerie dans le regard... la photo a été prise lors d'un clignement d'oeil, révélant la paupière.
"Sur la photo de gauche il apparaît en compagnie d'un Ibis blanc", avais-je à l'origine noté en vous induisant gravement en erreur. Heureusement que Rémi Dupouy veillait au grain et a eu la gentillesse de me faire remarquer cette bévue. En effet l'Ibis blanc (vous irez le constater vous-même en suivant le lien que je laisse tout de même à cet effet) eût été reconnaissable à sa face nue rosée, signe que l'oiseau présent ne montre pas. Il s'agit en fait d'une Spatule rose, dont d'ailleurs le rose est discrètement apparent sur l'arrière du corps. Le bec hors de l'eau eût été un indice indiscutable qui ne m'eût point abusé mais il m'aurait suffi d'observer plus finement pour ne point faire cette erreur. Mea culpa et merci Rémi.
accueil / oiseaux / grands-echassiers / ibis-rouge 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.