Histoires naturelles
accueil / oiseaux / oiseaux-de-mer / goeland-argente 

Goéland argenté

Le Goéland argenté est considéré comme très commun, même si sa population a connu une régression dans toute l'Europe. Il n'en reste pas moins probablement le plus répandu des goélands dans nos régions. A l'origine oiseau de bord de mer, mais souvent présent dans les campagnes environnantes, surtout en hiver, il a pris l'habitude de se nourrir sur les décharges et on le trouve maintenant un peu partout, y compris en ville où notre habitat lui constitue un ersatz de falaise qui lui convient bien et où il niche volontiers sur les toits.

silhouette

Classification

: Charadriiformes

: Laridae

: Larinae

: Larus argentatus


Noms vernaculaires

: Goéland argenté

: Herring Gull

: Silbermöwe

: Gaviota Argéntea, Gaviota grande (HN)

: Gabbiano reale nordico


Physiologie

: 55-67cm

: 1,30-1,60m

: 750-1250g

: 10-20 ans

: non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Il faut quatre ans au Goéland argenté pour perdre son costume tacheté de brunâtre au profit de la livrée blanc et argent de l'adulte.


Fin avril 2004, Baie de Somme (Picardie - France)
Goéland argenté Le dos gris pâle et le bout des ailes noir à points blancs, le bec jaune à point rouge, les pattes roses. Voilà comment le distinguer du G. cendré ou G. leucophée dont il est proche à première vue. Goéland argenté
Les jeunes goélands argentés ne ressemblent pas beaucoup aux adultes et n'ont entre autre rien d'argenté. Ils sont brun moucheté et le bec est noir au lieu de jaune. Il leur faudra quatre ans avant d'atteindre l'âge adulte et leur costume définitif leur sera livré seulement à ce moment là.
Goéland argenté Goéland argenté Goéland argenté

 

Mai 2004, parc Montsouris, Paris (France)
Goéland argenté Ils ne peuplent pas que les côtes et on le trouve fréquemment en ville où il se nourrit volontiers de déchets variés. Il est probable qu' il profite aussi de l'apport en poisson frais des bassins peu profonds des parcs urbains. Le voici traversant l'étang du parc, d'un vol puissant aux battements soutenus, pour finir par un long vol plané avant de se poser plus loin.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2004 , 2005 , 2006 , 2007 , Croyances .

accueil / oiseaux / oiseaux-de-mer / goeland-argente 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.