Annuaire de sites naturalistes
accueil / oiseaux / oiseaux-de-mer / goeland-argente 

Goéland argenté

Le Goéland argenté est considéré comme très commun, même si sa population a connu une régression dans toute l'Europe. Il n'en reste pas moins probablement le plus répandu des goélands dans nos régions. A l'origine oiseau de bord de mer, mais souvent présent dans les campagnes environnantes, surtout en hiver, il a pris l'habitude de se nourrir sur les décharges et on le trouve maintenant un peu partout, y compris en ville où notre habitat lui constitue un ersatz de falaise qui lui convient bien et où il niche volontiers sur les toits.

silhouette

Classification

: Charadriiformes

: Laridae

: Larinae

: Larus argentatus


Noms vernaculaires

: Goéland argenté

: Herring Gull

: Silbermöwe

: Gaviota Argéntea, Gaviota grande (HN)

: Gabbiano reale nordico


Physiologie

: 55-67cm

: 1,30-1,60m

: 750-1250g

: 10-20 ans

: non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Il faut quatre ans au Goéland argenté pour perdre son costume tacheté de brunâtre au profit de la livrée blanc et argent de l'adulte.


Juillet 2005, Moulin du Beauchet, Vallée de la Rance (Île et Vilaine - France)

Moulin du Beauchet

Longeant la Rance de Dinard à Dinan, en passant près de Suliac, on découvre cet ancien moulin à marée qui mérite un coup d'oeil. L'oeil est aussi attiré par les "habitants" de son toit, Goélands argentés dont un immature et Grand Cormoran juvénile.

Goélands argentés et Cormoran

 

Juillet 2005, Gwin Zegal, Baie de St Brieuc (Côtes d'Armor - France)

Goéland argenté

En cette après-midi nuageuse d'un juillet breton nous visitons les côtes de la Baie de St Brieuc et entre autre un petit port aussi charmant quétonnant que des amis nous ont fait découvrir : le Gwin Zegal, aux environs de Plouha. Sa particularité réside essentiellement dans les "piquets" d'ammarrage, constitués d'arbres ébranchés, replantés là avec leurs racines. Ils servent en outre de perchoirs aux mouettes et goélands qui ne ratent pas un retour de bateau, à l'affut de nourrissantes tripailles. C'est l'un des deux seuls ports à pieux de Bretagne (l'autre étant dans le Finistère, à Porspoder).

Goéland argenté

Port de Gwin Zegal Goélands argentés au port de Gwin Zegal

 

Juillet 2005, Dinan (Côtes d'Armor - France)
Goéland argenté ou leucophé

Difficile d'être affirmatif sur l'espèce précise d'un goéland.

Celui-ci a tout du Goéland argenté, si ce n'est ses pattes qui apparaissent ici franchement jaunes et non pas rose-pâle. Ce pourrait donc être un Goéland leucophée, considéré soit comme une race de l'argenté soit comme une espèce à part entière, surtout représentée au sud de l'Europe, mais présent sur l'ensemble de nos côtes.

 

26 juin 2005, Chapelle de la Pitié-Salpêtrière, Paris (France)
Goéland argenté
Parti à la recherche de Faucons crécerelles sur cette chapelle (trouvés d'ailleurs) je tombe aussi sur un juvénile de goéland prenant la dimension du monde au bord du clocher qui abrite son nid. Un adulte est présent également.
Goéland argenté

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2004 , 2005 , 2006 , 2007 , Croyances .

accueil / oiseaux / oiseaux-de-mer / goeland-argente 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.