Un site de l'INRA
accueil / oiseaux / oiseaux-marcheurs / perdrix-rouge 

Perdrix rouge

Un bel oiseau fort joliment coloré, farouche quand il n'est pas issu de lâchers pour la chasse.

silhouette

Classification

: Galliformes

: Phasianidae

: Alectoris rufa


Noms vernaculaires

: Perdrix rouge

: Red-legged Partridge

: Rothuhn

: Perdiz Roja

: Pernice rossa


Physiologie

: ~30cm

: 45-50cm

: 400-500g

: Jusqu'à 6 ans

: menacée

: J F M A M J J A S O N D


Oiseau marcheur... il serait plus juste de dire oiseau terrestre car c'est au sol qu'il vit essentiellement, ce qui ne l'empêche pas de s'envoler pour s'enfuir un peu plus loin.


Juillet 2005, Bout du Bois - La Harmoye (Côtes d'Armor - France)

Perdrix rouge

6h du matin, nous sommes réveillés, un peu tôt pour les vacances, par un souffle rauque, une sorte de feulement, un "tcheuu" long et puissant... ?

Perdrix rouge

Un coup d'oeil discret par le jour du volet révèle cette perdrix qui arpente le gravier devant la maison. Elle semble là presque chez elle car nous l'entendrons presque tous les jours, sans toutefois avoir la chance de la revoir aussi bien. Entendue souvent le soir, à la nuit tombée, dans le champ ou les buissons avoisinants. Les environs, de pentes herbeuses et de champs, parsemés de haies, lui conviennent bien.

 

Mai 2005, parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)

Perdrix rouge

Les chasseurs connaissent bien la perdrix, mais moi qui ne le suis pas n'en avais encore jamais vu auparavant. D'où l'erreur grossière de l'avoir confondue avec la femelle de Grand Tétras dont elle partageait l'enclos.

Perdrix rouge

Mathieu Brohée, qui travaille au Parc de Villars, visitant mes pages, a eu la gentillesse de me signaler ma bourde et de parfaire ainsi mes connaissances. Il y a des airs de ressemblance entre ces deux espèces mais un examen attentif ne laisse aucun doute sur l'identification. Vous voudrez bien excuser mon manque de vigilance. Voici ces deux photos revenues à leur place.
accueil / oiseaux / oiseaux-marcheurs / perdrix-rouge 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.