Un site de l'INRA
accueil / oiseaux / palmipedes / bernache-du-canada 

Bernache du Canada

La bernache du Canada, comme son nom l'indique, est originaire de l'Amérique du Nord. Certaines sous-espèces vivent toutefois en Europe. Elle est assez commune dans les grands parcs urbains. Les différentes sous-espèces existantes sont de dimensions très variables, la plus petite ayant la taille approximative d'un Canard colvert, et la plus grande faisant deux fois cette taille. Quand au poids les plus grandes sont jusqu'à sept fois plus lourdes que les petites !

silhouette

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Anserinae

: Branta canadensis


Noms vernaculaires

: Bernache du Canada

: Canada Goose

: Barnacla Canadiense, Ganso Canadiense


Physiologie

: 90-110cm

: 150-180cm

: 430-5000g

: 20-25 ans

: localisée

: J F M A M J J A S O N D


Plus fréquente en Angleterre et en Scandinavie, on la trouve en France essentiellement sur les côtes nordiques. Egalement classée en tant que Anser canadensis.


7 mai 2011, Parc du Moulin à tan, Sens (Yonne - France)

Bernache du Canada

Je retrouve à Sens cette oie élégante que je connaissais bien dans les parcs parisiens où elle est très présente. Elle dispose ici de bien moins d'espace que ses consoeurs et la taille du bassin dit des oiseaux d'eau fait un peu pitié.

Bernache du Canada

Le plaisir que l'on a à voir des animaux de près ne doit pas faire oublier qu'il s'agit d'animaux sauvages qui ont besoin d'espace pour s'épanouir.

 

17 février 2007, Etang vieux de Saclay (France)
Etangs de Saclay Bernache du Canada Etangs de Saclay
Je n'étais pas là en tant qu'ornitho mais de passage avec un groupe de randonneurs. La halte pique-nique à proximité des étangs de Saclay sans y jeter un oeil ?... C'eût été impardonnable... Le casse-croute vite avalé, pas le temps toutefois d'aller faire un tour jusqu'à la digue qui sépare les deux étangs, lieu habituel des observations du lieu, seul endroit accessible sur l'étang vieux érigé en réserve naturelle ornithologique et accessoirement terrain militaire ! J'approche de la clôture sud et profite d'un élagage et débroussaillage récents pour avoir une vue ordinairement impossible sur le fond de l'étang. Ca cancane à qui mieux mieux, ça se chamaille, se poursuit, des oies qui plongent, s'intimident, se font des films... Une centaine de Bernaches du Canada qui ont l'air d'avoir les hormones en vrac en ce beau midi de février plus que printanier. Elles s'ébattent sous les yeux indifférents des Hérons cendrés et des Grands cormorans, alors qu'une poignée de Canards pilets s'abrite tranquillement dans le fin fond de l'étang.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 .

accueil / oiseaux / palmipedes / bernache-du-canada 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.