tela-orthoptera
accueil / oiseaux / palmipedes / canard-colvert 

Canard colvert

Le plus connu de nos canards, tant il est commun sur la moindre pièce d'eau de nos parcs urbains.

silhouette

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Anas platyrhynchos


Noms vernaculaires

: Canard colvert

: Mallard

: Stockente

:

: Germano reale


Physiologie

: 50-65cm

: 80-95cm

: 750-1500g

: 15-25 ans

: non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Ne le regardez pas ainsi avec des envies d'orange qui vous iritent les papilles gustatives, ceux que vous trouverez dans votre assiette sont des individus croisés de longue date pour garantir leurs qualités gastronomiques et ceux de ces pages gardent un caractère originel qui devrait les protéger de votre gourmandise... à moins que vous ne soyiez chasseurs !


24 juin 2007, Square des Batignolles, Paris (France)

Canard colvert

8 canetons se promènent dans le square à la suite de leur mère. Ils commencent à prendre un peu d'indépendance et se permettent quelques échappées, mais rarement bien loin, rarement bien longtemps.

Canard colvert

 

24 juin 2007, Square des Batignolles, Paris (France)
Canard colvert, race Duclair Cet individu qui dort en toute quiétude est un Canard colvert sans en être un tout en l'étant quand même ! C'est en effet une race domestique issue du Colvert par croisements et sélections successifs, le Canard de Duclair. Pour plus de précisions voir la page de 2005 où je traitais plus longuement de ce sujet lors de ma première rencontre avec ce canard sur les bords de l'Yonne.

 

12 mai 2007, Parc de Bercy, Paris (France)

Canard colvert

Les bassins du jardin d'agrément ne leur suffisent plus et ce couple de Canards colvert a trouvé plus sympa de venir voguer sur le bassin du Canyonaustrate, une sculpture-fontaine de Gérard Singer. Rien d'extraordinaire à cela mis à part le fait que cela m'offrait l'occasion pas si courante d'une sympathique "photornithologie urbaine". En arrière-plan le POPB ou Palais Omnisport de Paris Bercy, salle aussi connue des sportifs que des amateurs de concerts.

 

25 avril 2007, Parc de Bercy, Paris (France)

Canard colvert

Une journée d'avril où le thermomètre frise les 27° ça incite au pique nique et le parc de Bercy offre l'ombre de ses marronniers centenaires à de nombreux groupes. Les Canards colvert habitués du parc ne craignent plus les bipèdes depuis longtemps.

Canard colvert
Ils passent de "table en table" à la recherche de quelque provende bienvenue. Il s'en faut de peu qu'ils ne se servent eux-même si elle tarde à être offerte. Voilà de quoi orienter un moment les conversations vers d'autres sujets que les élections présidentielles en cours !
Canard colvert
Un heureux évènement est visiblement survenu il y a une dizaine de jours en ce parc, mais où est passé le reste de la nichée ? Il est vrai qu'en arrivant j'ai croisé le plané d'un Goéland argenté.
Canard colvert
Il n'est pas impossible que ce redoutable prédateur se soit enfilé la fratrie comme il avait déjà décimé les trois nichées de Poule d'eau l'an dernier. Petit, colle à ta mère, cache-toi dans les roseaux et ne parle pas aux inconnus, surtout s'ils ont les ailes grises et le bec jaune !

 

17 février 2007, Parc Montsouris, Paris (France)

Canard colvert

Il n'est pas difficile de faire des photos de Canard colvert dans Paris, il suffit de chercher une pièce d'eau !

Mais au hasard des balades, on a parfois la chance de tomber sur une scène qui sort un peu plus de l'ordinaire comme cette "discussion de promenade" aux sympathiques reflets sur l'eau calme de ce bout de bassin qui sert habituellement de baignoire aux moineaux.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 , 2007 .

accueil / oiseaux / palmipedes / canard-colvert 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.