André Lequet
accueil / oiseaux / palmipedes / canard-mandarin 

Canard mandarin

Un classique canard d'ornement dans les parcs urbains. On dit de cette espèce que les mâles sont les plus beaux de tous. En tout cas ils ne risquent pas de passer inaperçus, tout au moins lorsqu'ils revêtent leur plumage nuptial.

silhouette

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Aix galericulata


Noms vernaculaires

: Canard mandarin

: Mandarin Duck

: Mandarinente

: Pato Mandarín

: Anatra mandarina


Physiologie

: 41-49cm

: 65-75cm

: ~500g

: Jusqu'à15 ans


La raréfaction de l'espèce, dûe à la destruction de son habitat, explique son introduction en ornementation ; ces colonies semi-domestiques sont importantes pour la survie de l'espèce. Ainsi en 1980, le gouvernement japonais a-t-il commandé aux hollandais 3000 couples pour repeupler une de ses régions d'origine.


Septembre 2003, Parc de Bercy, Paris (France)

Canard mandarin

Canard mandarin

Canard mandarin

En ce mois de septembre 2003, plusieurs mâles d'âges différents se partagent les bassins du parc de Bercy. Leur transformation radicale étonne toujours même quand on peut observer cette espèce toute l'année. Et puisque c'est à cette époque qu'ils sont les plus beaux, ils ont tous accepté une séance de poses, en exclusivité pour moineaudeparis.com ! On y retrouve tout d'abord un mâle en plumage d'éclipse dont quelques couleurs commencent à apparaître, posé sur les joncs, puis un costume en cours de confection, exposé sur le podium, quelques photos de couple, et le mâle en habit de lumière, prêt pour la parade, se pavanant de long en large sur le bassin, se laissant admirer à loisir.

Canard mandarin

Canard mandarin

Canard mandarin

Canard mandarin

Canard mandarin

Canard mandarin mâle en livrée nuptiale

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 .

accueil / oiseaux / palmipedes / canard-mandarin 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.