André Lequet
accueil / oiseaux / palmipedes / cereopse-cendre 

Céréopse cendré

Les australiens appellent le Céréopse cendré Pig Goose, soit Oie Cochon, en raison des cris rauques émis par la femelle et qui ressemblent à des cris de cochon. C'est en outre une espèce trapue, au corps massif et aux ailes larges. Le bec noir est presqu'entièrement caché par une cire jaune verdâtre.

Classification

: Ansériformes

: Anatidés

: Cereopsis novaehollandiae


Noms vernaculaires

: Céréopse cendré

: Cape Barren Goose

: Hühnergans

: Ganso Cenizo

: Oca di Cape Barren


Physiologie

: 75 à100cm

: 3200 à 6800g


3 novembre 2013, Parc des Oiseaux, Villars-les-Dombes (Ain - France)

Céréopse cendré

Cette oie originaire d'Australie n'attire pas particulièrement le regard au premier abord tant le parc regorge d'espèces plus élégantes, plus colorées, mais son bec verdâtre et comme applati m'a intrigué.

Céréopse cendré

Le plumage est toujours gris, chez le mâle comme chez la femelle et en toute saison, à part une calotte plus claire jusqu'à blanche comme sur cet individu. Contrairement à ce que l'on pourrait penser le bec est noir mais il est presqu'entièrement recouvert d'une cire jaune verdâtre qui se cantonne chez la plupart des espèces qui en disposent à la base du bec. Cette oie qui se nourrit exclusivement en broutant a été persécutée par les agriculteurs au début du 20ème siècle mais ses populations se sont reconstituées et stabilisées aujourd'hui.
accueil / oiseaux / palmipedes / cereopse-cendre 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.