Plantes sauvages
accueil / oiseaux / palmipedes / cygne-noir 

Cygne noir

Le Cygne noir est originaire d'Australie et de Nouvelle Zélande, il paraît tout noir au sol ou sur l'eau ; en vol, il laisse admirer ses rémiges primaires blanches qui tranchent sur le reste du corps.

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Cygnus atratus


Noms vernaculaires

: Cygne noir

: Black Swan

: Schwarzschwan

: Cisne Negro

: Cigno nero


Physiologie

: 110-140cm

: ~180cm

: 5000-6000g

: Jusqu'à 20 ans

: non menacée


A ne pas confondre avec le Cygne à cou noir qui n'a de noir que le cou et la tête.


Mai 2005, parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)

Cygne noir

Vous souvenez-vous du petit cygnon que j'avais photographié en novembre dans ce même parc ? Il a grandi, il a atteint sa taille adulte mais n'est pas mature pour autant. Pour un cygne noir il est encore plutôt gris et son dos révèle encore du duvet, mais son bec a déjà pris la teinte de celui d'un adulte. C'est un grand adolescent en pleine mue !

 

Février 2005, Square des Batignolles, Paris 17 (France)

Cygne noir

Bon, tout le monde est là, le spectacle peut commencer ? Ok, alors premier acte, la toilette : avant d'aller se baigner, s'assurer que toutes les plumes sont en place, que l'eau glisse dessus comme un souffle. Ainsi moins d'efforts à fournir pour les déplacements, et moins de déperdition d'énergie, car vous avez dû remarquer qu'en cette saison, l'eau n'est pas chaude... ah non, vous n'avez pas testé ?

Cygne noir

Cygne noir

Cygne noir

Vous remarquerez au passage, lorsque je secoue un peu les ailes pour remettre en place les rémiges engourdies, que si l'on m'appelle cygne noir, la réalité oblige à constater que le blanc entre tout de même pour une part non négligeable dans la composition de mon plumage.
Cygne noir
C'est pas tout ça, je discute, je discute, et pendant ce temps là ma compagne m'attend. Un petit tour de toboggan et je la rejoins au bassin inférieur. Je suis resté très jeune et joueur ! Et puis il faut bien amuser un peu les enfants qui viennent au square.
Cygne noir
Cygne noir
Nous voilà réunis. Au fait vous arrivez à nous reconnaître ? Mâle ou femelle ? Qui suis-je ? D'ailleurs, sommes-nous un couple, une paire de compagnons, de compagnes ?
Cygne noir
Cygne noir Cygne noir Cygne noir
Un bien curieux manège : un des deux cygnes entreprend une tâche qui semble importante à voir l'ardeur qu'il y met ; il s'agit de démêler les branchages enchevêtrés dans un recoin du ruisseau. Il attrappe une branche à sa droite, tire dessus et la dépose à sa gauche. De même avec des paquets de feuilles mortes. Pour quoi faire ? Dans quel but ? Y a-t-il quelque nourriture à glaner là-dessous ? Est-ce de la récupération de matériau en vue de construire un nid ? Je n'ai que des hypothèses, pas de réponses, mais peut-être avez-vous des informations à m'apporter... Ecrivez-moi.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2004 , 2005 , 2007 .

accueil / oiseaux / palmipedes / cygne-noir 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.