André Lequet
accueil / oiseaux / palmipedes / fuligule-nyroca 

Fuligule nyroca

Les anglophones ont surnommé le Fuligule nyroca Canard ferrugineux (Ferrugineous duck) ; ce nom correspond bien à la couleur de rouille de ce canard plongeur.

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Aythya nyroca


Noms vernaculaires

: Fuligule nyroca

: Ferruginous Pochard

: Moorente

: Porrón Pardo

: Moretta tabacca


Physiologie

: 38-42cm

: 63-67cm

: 650-800g

: Jusqu'à 8 ans

: protégée


Le Fuligule nyroca est une espèce protégée car son habitat constitué de zones humides est en forte régression. Il est très facile à confondre avec de nombreuses hybridations d'autres Fuligules.


Délicate détermination de cette hybridation

Les Fuligules sont les représentants les plus communs des canards plongeurs. Ce sont aussi peut-être les plus difficiles à identifier en raison de nombreuses hybridations naturelles provoquées par de grands rassemblements hivernaux et compliquées par les introductions d'espèces exotiques en ornementation. J'avais tout dabord pensé à un Fuligule nyroca de Chine (Aythya baeri), tout en émettant des doutes sérieux sur cette détermination.

Il pourrait en fait s'agir d'une hybridation entre un Canard carolin et un Fuligule nyroca. L'individu présentant de toute façon des caractères fortement emprunté au Nyroca, j'ai choisi de vous le présenter dans la rubrique de celui-ci.

03 juillet 2005, Base de loisirs, Etampes (Essonne - France)

Fuligule nyroca de Chine

Voilà un canard qui m'a donné du fil à retordre et un doute planera toujours sur son identification. A la lecture de mes guides, le type le plus proche à mon avis était encore le Fuligule nyroca de Chine, mais les flancs ne correspondent pas à cette espèce, ils devraient être marbrés de brun sur l'arrière. Je pensais aussi à une hybridation avec un Fuligule milouin, milouinan, voire morillon...

Fuligule nyroca de Chine

Fuligule nyroca de Chine

Fuligule nyroca de Chine

Joern Lehmhus, qui me contacte au cours d'une visite, pense qu'il s'agit d'un hybride de Fuligule nyroca avec un Canard carolin (Aythya nyroca x Aix sponsa), ce que je n'aurais pas soupçonné, d'autant qu'ils ne sont pas du même genre et donc en principe non interféconds. Voici son argumentation, particulièrement soignée et détaillée, dont je le remercie et que l'on suivra plus aisément en affichant le montage photo de référence qu'il joint à son message. Un coup d'oeil sur ce travail montrera que ce monsieur semble parler d'expérience...

Hybridation Canard carolin et Fuligule nyroca- "First of all, it is no Aythya baeri ; lack of white on flanks...".
Ce manque de blanc sur les flancs confirme mes propres doutes.

- The eye has a light, dirty whitish iris ; this hints to Aythya nyroca.
L'oeil a un iris blanchâtre qui rappelle le Fuligule nyroca.

- The head shows a slight mane ; this hints to Aix sponsa.
La tête montre une légère touffe de plumes tombantes sur la nuque qui rappelle le C. carolin.

- Before the tailis a reddish-brown area on the rear flanks and undertail coverts are black ; this hints to Aix sponsa.
La zône brun rougeâtre en avant des caudales, sur l'arrière des flancs, et les sous-caudales noires rappellent le Carolin.

- The bill shape and the distribution of dark on the bill are quite similar to Aix sponsa.
La forme du bec et la répartition de noir sur le bec sont quasi similaires chez le Carolin.

- The iridescence on Tertials ; this hints to Aix sponsa.
L'iridescense des tertiaires rappelle le Carolin.

- The reddish-brown breast fits to both Aix sponsa and Aythya nyroca.
La couleur brun-rougêatre de la poitrine se retrouve également chez le Carolin et le Nyroca.

- The head shape is intermediate between Aix sponsa and Aythya nyroca with the high frons of sponsa and the high peak of nyroca.
La forme de la tête est intermédiaire entre les deux espèces.

- I can not fully exclude Aythya baeri as one parent (instead of Aythya nyroca), but I would expect a differently coloured flanks and perhaps also a more greenish iridescence on the head...
On ne peut exclure le Nyroca de Chine comme parent plutôt que le Nyroca, mais on pourrait alors s'attendre à une couleur différente des flancs et peut-être une iridescence plus verte de la tête.

- Also A. baeri doesn´t occur wild in Europe and is rare in captivity in Europe, whereas A.nyroca occurs in the wirld and is common in captivity here ; this makes A. nyroca more likely as one parent of the hybrid.
Noter également que le Nyroca de Chine ne vit pas à l'état sauvage en Europe et y est rare en captivité, alors qu'on trouve le Nyroca à l'état sauvage et qu'il est commun ici en captivité. Tout cela fait du Nyroca un candidat plus probable à cette hybridation.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , Hybride_Carolin .

accueil / oiseaux / palmipedes / fuligule-nyroca 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.