Annuaire de sites naturalistes
accueil / oiseaux / palmipedes / nette-rousse 

Nette rousse

La Nette rousse est un grand et corpulent canard plongeur qui se comporte le plus souvent comme un canard de surface. Le mâle a une coupe en brosse rousse très reconnaissable. On la voit souvent en compagnie de troupes de Fuligules.

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Netta rufina


Noms vernaculaires

: Nette rousse

: Red-crested Pochard

: Kolbenente

: Pato Colorado

: Fistione turco


Physiologie

: 53-57cm

: 85-90cm

: ~1100g

: Jusqu'à 7 ans

: non menacée


Plus abondante en Asie qu'en Europe, sa présence en France à l'état sauvage est le plus ouvent dûe à des oiseaux échappés de captivité.


3 novembre 2013, Parc des Oiseaux, Villars les Dombes (Ain - France)
Nette rousse Cette photo est-elle meilleure que celles que je vous ai déjà proposé sur cette espèce ? A vous de juger en parcourant les précédentes et celles des années antérieures, bonne occasion de les revoir... Moi, je ne me lasse pas de voir cet oeil rouge qui vous transperce littéralement. Quelques oiseaux ont ainsi un regard plus fascinant que d'autres qui leur donne un air de fierté, de puissance ou de domination.

 

7 mai 2011, Parc du Moulin à tan, Sens (Yonne - France)
Nette rousse Nette rousse Nette rousse
Ce couple de Nette rousse nage le plus souvent ensemble, ne se séparant que pour de brefs instants ; l'occasion de les saisir vaquant côte à côte à leurs occupations quotidiennes autant que de leur tirer chacun leur portrait. Vous noterez au passage l'oeil rouge du mâle, coloration pas si fréquente chez les oiseaux.
Nette rousse Nette rousse Nette rousse

Quelques précisions sur l'espèce

Le mâle est bien reconnaissable à sa calotte rousse coiffée en brosse. En Europe, c'est le seul qui ait le bec et les pattes rouge orange, cette grosse tête roux vif. Notez la petite tache rose au bout du bec. Il s'agit là en fait de la description du mâle, et encore revêtu de ces habits nuptiaux. Comme d'habitude la femelle est plus discrète, ce qui lui sera utile pour couver discrètement. Le mâle en éclipse perd sa tête rousse, sa poitrine sombre et ses flancs blancs. Il est alors très proche de la femelle au plumage brun terne et aux joues blanches. Il ne s'en distingue plus que par le bec rouge pâle au lieu de gris.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2004 , 2005 , 2007 .

accueil / oiseaux / palmipedes / nette-rousse 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.