Annuaire de sites naturalistes
accueil / oiseaux / palmipedes / oie-a-tete-barree 

Oie à tête barrée

L'Oie à tête barrée est une espèce migratrice transhimalayenne, si on la trouve par chez nous, c'est donc qu'elle y a été introduite, comme oiseau d'ornement. Elle niche en Asie Centrale, et hiverne dans les marais des plaines du nord de l'Inde. Dans sa migration, elle traverse la chaîne himalayenne, et peut prétendre au record du monde d'altitude dans sa catégorie !

silhouette

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Anserinae

: Anser indicus


Noms vernaculaires

:

: Bar-headed Goose

: Streifengans

:

: Oca indiana


Physiologie

: ~75cm

: 140-160cm

: 2000-3000g

: Jusqu'à 25 ans (en captivité)

: non menacée


Un nom simple pour un signe de reconnaissance évident !


5 décembre 2005, Parc des Buttes-Chaumont, Paris (France)
Oie à tête barrée Oie à tête barrée Oie à tête barrée
Lors de mes précédents passages dans ce parc, j'avais déjà compté deux individus de cette espèce, quant à savoir si ce sont les mêmes... Pas plus farouches que les Bernaches du Canada qu'elles accompagnent partout, elles ne font pas de difficultés pour se faire tirer le portrait ; l'appareil photo au raz de la pelouse, il n'y a plus qu'à attendre qu'elles viennent elles-mêmes s'encadrer dans l'écran ! Quelques minutes après, nos deux tondeuses allongent ensemble le cou, tête près du sol et grognent en avançant d'une démarche ondulée, presque serpentine, ne cherchant pourtant pas à intimider qui que ce soit, ni passant ni concurrente... Le concert cesse comme il était venu et les voilà parties rejoindre les Bernaches pour une virée aquatique.

 

Novembre 2005, Parc Montsouris, Paris (France)
Oie à tête barrée Oie à tête barrée Oie à tête barrée
Oie à tête barrée En ce matin du 6 novembre, je croise un spectacle amusant. Ce monsieur, habitué des lieux, nourrit "Les Demoiselles de Montsouris" ; ainsi a-t-il surnommé les cinq Oies à tête barrée qui fréquentent le parc. Oie à tête barrée
Sans aucune agressivité malgré ce que pourraient laisser penser certaines attitudes, elles viennent lui manger dans la main, tirant elles-mêmes sur les bouts de pain quand ils ne viennent pas assez vite. Comme dans tout groupe, on rencontre le meneur, le gros de la troupe et les timides. L'une reste en effet prudemment en arrière. C'est la même qui appelle à grands cris dès qu'elle perd ses quatre copines de vues. Belle occasion pour moi de saisir quelques gros plans pour étudier les détails du bec et de la langue, tous deux finement dentelés. Un conseil toutefois, ne laissez pas les jeunes enfants en faire autant. De son aveux, de temps en temps, ça pince fort... même si depuis le temps, ses doigts en ont vu d'autres.
Oie à tête barrée

Les oies sont des oiseaux mythologiques de toutes les régions du globe. En Chine, pays d'origine avec l'Inde de celles-ci, elles étaient les messagères du ciel. C'est probablement particulièrement vrai pour cette espèce capable de traverser la barrière himalayenne. Celles-ci, avec leur robe claire et leurs ornements discrets, leur silhouette gracile et élancée, leur tête fine, méritent bien le surnom que ce visiteur leur a donné, en hommage à leur élégance.

Oie à tête barrée
Oie à tête barrée Oie à tête barrée
Le pain n'est pas la seule alimentation de ses oiseaux, elles "payent leur loyer au parc en jouant les tondeuses à gazon".

 

Février 2005, Square des Batignolles, Paris 17 (France)
Oie à tête barrée A croire que chaque parc parisien se doit d'avoir son spécimen d'oie himalayenne ! On ne reconnaît pas au premier coup d'oeil celle-ci lorsque, tournant le dos, ramassée en boule sur une patte, elle se gratte le flanc. Juste une petite rayure sur le dessus de la tête, voilà un premier indice en attendant qu'elle se retourne. En compagnie des mouettes, des pigeons domestiques, des pilets des Bahamas... elle arpente le parc, tantôt par les pelouses, tantôt par le bassin. Oie à tête barrée
Oie à tête barrée Oie à tête barrée

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 .

accueil / oiseaux / palmipedes / oie-a-tete-barree 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.