Centre Ornithologique Ile de France
accueil / oiseaux / palmipedes / oie-a-tete-barree 

Oie à tête barrée

L'Oie à tête barrée est une espèce migratrice transhimalayenne, si on la trouve par chez nous, c'est donc qu'elle y a été introduite, comme oiseau d'ornement. Elle niche en Asie Centrale, et hiverne dans les marais des plaines du nord de l'Inde. Dans sa migration, elle traverse la chaîne himalayenne, et peut prétendre au record du monde d'altitude dans sa catégorie !

silhouette

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Anserinae

: Anser indicus


Noms vernaculaires

: Oie à tête barrée

: Bar-headed Goose

: Streifengans

: Ánsar Indio

: Oca indiana


Physiologie

: ~75cm

: 140-160cm

: 2000-3000g

: Jusqu'à 25 ans (en captivité)

: non menacée


Un nom simple pour un signe de reconnaissance évident !


24 juin 2007, Square des Batignolles, Paris (France)
Oie à tête barrée Jeudi dernier j'avais remarqué cette oie couchée à cet endroit particulier du square et elle m'avait donné l'impression de couver. J'y repasse ce dimanche pour en avoir le coeur net. Oie à tête barrée
Elle n'a pas bougé d'un centimètre, se redresse quelques secondes pour étirer un peu le cou, jeter un oeil alentour, puis se rendort. Elle semble posée sur un peu d'herbe sèche. A l'abri de ce massif et des rochers qui forment cette petite "cascadette", elle est hors de portée des passants trop curieux qui n'iront pas se mouiller les pieds pour aller sur cette partie du parc où le promeneur n'est pas admis. Souhaitons lui de mener sa nichée à bien et de promener dans quelques temps sa petite famille comme sa cousine du parc Montsouris.

 

2 juin 2007, Parc Montsouris, Paris (France)
Oie à tête barrée Ce couple d'Oies à tête barrée a profité d'une belle journée ensoleillée de printemps pour sortir les cinq gamins. Avec leur grande habitude de la foule des promeneurs les parents sont totalement confiants, plus que cette dame qui surveille avec quelque inquiétude l'arrivée d'un caniche, en laisse, alors que oies et oisons traversent l'allée. Pas futée, la maitresse du chien s'approche avec lui, "ô qu'ils sont mignons !"... Oie à tête barrée
Oie à tête barrée Oie à tête barrée
Le chien, qui à part sa sortie hygiénique, ne doit connaître que les coussins du salon, ne montre ni agressivité ni crainte, totalement indifférent à la situation. Père oie (à moins que ce ne soit la mère, impossible de les distinguer) s'avance, cou tendu, crachant, et comme l'intimidation est sans effet (sur le chien comme sur sa patronne) pince la truffe du chien d'un coup de bec précis et rapide. Il a quand même fallu faire reculer la dame qui n'y comprend rien et trouve amusants ces "petits chéris qui défendent si bien leurs enfants"... Allez, après avoir bien tondu la pelouse en guise de déjeuner, tout le monde à l'eau maintenant.
Le nourrissage était devenu quasi institutionnalisé dans ce parc, il fallait une campagne éducative pour remédier aux problèmes engendrés. Ce type d'affichage se rencontre de plus en plus souvent, et j'avais aperçu le premier du genre aux étangs de Meudon il y a déjà quelques années. Ne nourrissez pas les oiseaux. Il est dommage toutefois que l'accent soit mis sur le côté répressif de cette démarche, j'aurais aimé voir d'abord le résultat de l'approche pédagogique, car le plus souvent les gens croient bien faire, se disant que ces "pauvres bêtes" ne doivent pas trouver grand chose à manger en ville.

 

17 février 2007, Parc Montsouris, Paris (France)
Oie à tête barrée Oie à tête barrée Oie à tête barrée
Cette oie est très présente dans Paris (et bien d'autres parcs) car ses barres élégantes sur la tête sont un ornement très prisé dans l'élevage d'anatidés d'ornements. Au parc Montsouris ces demoiselles sont devenues plus que familières et la crainte naturelle de l'homme ne doit plus être qu'un bien vague souvenir. Aujourd'hui l'effet est inverse ; il faut tenir les jeunes enfants à distance des becs quémandeurs qui pourraient éventuellement pincer désagréablement les petites menottes.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 .

accueil / oiseaux / palmipedes / oie-a-tete-barree 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.