tela-orthoptera
accueil / oiseaux / palmipedes / oie-des-neiges 

Oie des neiges

L'Oie des neiges est rare en Europe à l'état sauvage, originaire d'Amérique du nord, mais commune en captivité.

silhouette

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Anserinae

: Anser caerulescens


Noms vernaculaires

: Oie des neiges

: Snow Goose

: Ánsar Nival, Ganso Nival


Physiologie

: 65-75cm

: 130-155cm

: 3000-3500g

: Jusqu'à 25 ans

: non menacée


Il existe une phase moins blanche, dite "bleue", dans laquelle le plumage plutôt gris foncé conserve la tête et le cou blancs.


7 mai 2008, St Valéry en Caux (Seine maritime - France)
Oie des neiges
Oie des neiges Oie des neiges
Tiens, quel est ce gros palmipède tout blanc qui semble se disputer la pssession de cette buse d'évacuation des eaux au fond du port de St Valéry en Caux ? Une oie ? Je pense d'abord à une oie domestique, introduite là en ornement car cette partie du port est aménagée en promenade. En tout cas elle n'arrive pas à faire valoir ses droits face au goéland déterminé qui lui fait bien comprendre avec force cris et gesticulation d'intimidation qu'il n'est pas question qu'elle entre en ces lieux. Pour finir il se pose d'un coup d'aile devant elle en lui barrant le passage.
Je fais alors le tour du bassin pour venir voir cet individu au plumage virginal d'un peu plus près dont de loin les pattes rouges vif m'ont inrigué. Le bec rouge également, parfaitement conique, fait penser à une Oie des neiges... pourtant deux détails m'intriguent : le cercle oculaire rouge qui n'est pas caractéristique de l'espèce et l'absence des rémiges noires qui lui est un signe fort. Dans aucune atttitude je n'ai pu les apercevoir. S'agirait-il donc plutôt d'un hybride ou d'une oie grise albinos semi domestique... Oie des neiges
Détermination incertaine

 

Mai 2005, parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)
Oie des neiges
Oie des neiges Oie des neiges
Toute blanche, à part le bout des ailes noir, et un gros bec rougeâtre, pattes rose foncé. Cette oie vit naturellement dans la toundra arctique dès la fonte des neiges mais hiverne au sud de l'Amérique du nord sur les les lacs et les terres cultivées.
Oie des neiges Elle a la particularité d'arracher les plantes dont elle se nourrit par la racine au lieu de les brouter comme la plupart des espèces. Facile à confondre avec l'oie de Ross mais celle-ci possède un tout petit miroir noir. Oie des neiges
Oie des neiges
Un des individus du parc était en train de couver. Lors de nos deux visites, espacées de deux jours en ce début mai, cette oie n'a pas bougé d'un pouce du creux de cette vieille souche, surveillant toujours les abords avec vigilance.
Oie des neiges
accueil / oiseaux / palmipedes / oie-des-neiges 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.