La toile des insectes du Québec
accueil / oiseaux / palmipedes / ouette-d-egypte 

Ouette d'Egypte

L'Ouette d'Egypte est un des oiseaux d'eau africains les plus répandus en région tropicale. Ce gros oiseau classé comme une petite oie aurait pu tout aussi bien être considéré comme un gros canard puisque faisant partie de la sous-famille des Tadorninés. Eelle fréquente les rivières, les lacs et les campagnes cultivées.

silhouette

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Tadorninae

: Alopochen aegyptiacus ou aegyptiaca


Noms vernaculaires

: Ouette d'Égypte, Oie d'Egypte

: Egyptian Goose

: Nilgans

: Ganso del Nilo

: Oca egiziana


Physiologie

: 63-73cm

: 110-130cm

: 1500-2200g

: Jusqu'à 25 ans

: non menacée


Introduite en ornement en Angleterre au 17ème siècle elle a finit par s'y installer à l'état sauvage et l'on y recence de nos jours environ 500 individus.


3 novembre, Parc des Oiseaux, Villars les Dombes (Ain - France)
Oie d'Egypte Cette espèce est aujourd'hui considérée comme l'une des plus envahissantes en France avec environ 200 individus recensés. Elle apprécie également la Grande Bretagne, les Pays-Bas, la Belgique et l'Allemagne. Oie d'Egypte
Il n'est pas rare que les oiseaux exotiques ainsi introduits dans des parcs urbains, en ornement, fassent souche et se reproduisent en s'adaptant bien aux ressources locales.

 

7 mai 2005, Parc du Moulin à tan, Sens (Yonne - France)
Oie d'Egypte Oie d'Egypte Oie d'Egypte
La municipalité de Sens a clairement fait le choix de présenter des oies et canards d'ornement dans ce parc urbain. Une belle diversité d'espèces mais présentées dans un espace un peu restreint. Cette petite oie ou gros canard, chacun appréciera selon sa propre perception, apprécie la compagnie des oies domestiques de type blanche, cendrée ou cygnoïde qui partagent son espace. Elle semble tenir avec elles de longues conversations, parfois animées.

 

Mai 2005, Parc des Oiseaux, Villars-lesDombes (Ain - France)
Oie d'Egypte Au Parc des Oiseaux elle partage l'enclos des Autruches et les côtoient avec beaucoup moins de crainte que nous n'en n'aurions nous-mêmes. Du coup vous jugerez aisément de sa taille ; encore qu'on finit par ne plus savoir si l'Autruche est gigantesque ou si l'oie est modeste ! Celle-ci arbore un cou plutôt pâle qui fait penser qu'il s'agit d'une femelle, mais le dimorphisme étant très discret il reste délicat de l'affirmer à la seule vue de ces photos. Oie d'Egypte
Oie d'Egypte Oie d'Egypte

Quelques précisions sur l'espèce

Son aire de répartition dépasse le territoire dont elle tire son nom et jusqu'au 18ème siècle elle nichait naturellement jusque dans le sud-est de l'Europe.

accueil / oiseaux / palmipedes / ouette-d-egypte 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.