Entomopix
accueil / oiseaux / palmipedes / tadorne-de-belon 

Tadorne de Belon

Le Tadorne de Belon est un grand canard surtout côtier mais devenu commun dans les parcs urbains en oiseau d'ornement. Il a su s'adapter et tirer parti des gravières pour s'implanter dans les terres. Il peuple une grande partie de l'Europe et de l'Asie.

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Tadorna tadorna


Noms vernaculaires

: Tadorne de Belon

: Common Shelduck

: Brandgans

: Tarro Blanco

: Volpoca comune


Physiologie

: 58-65cm

: 110-130cm

: 850-1400g

: 5-15 ans

: non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Il fouille habituellement la vase à la recherche de crustacés et mollusques mais broute aussi l'herbe.


Novembre 2005, Parc Montsouris, Paris (France)

Tadorne de Belon

Voilà l'occasion d'un petit exercice d'identification amusant. Quel est cet oiseau qui plonge ainsi les fesses en l'air, les ailes en vrac... ah un indice, il a les pattes rouges...

Vous l'aviez reconnu tout de suite bien sûr, depuis le temps que vous venez sur cette page ; il s'agit en effet du Tadorne de Belon en plein exercice alimentaire. Et pour être plus précis, un mâle dont vous aviez noté le tubercule que ne possède pas la femelle.

Tadorne de Belon

Tadorne de Belon Tadorne de Belon

 

Mai 2005, parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)

Tadorne de Belon

Un joli couple au détour d'une allée, très occupé à déguster une poignée de graines. Une belle occasion d'observer le dimorphisme sexuel, taille plus importante et bec tuberculé pour le mâle.

Tadorne de Belon

 

Février 2005, Square des Batignolles, Paris (France)
Tadorne de Belon Tadorne de Belon Tadorne de Belon
Je retrouve dans ce square un couple de tadornes décidément familier des pièces d'eau parisiennes. Ici en compagnie de pilets des Bahamas, de dendrocygnes et de canards carolins. Sur la photo de gauche, vous remarquerez la différence au niveau du bec entre le mâle (à gauche) et la femelle (à droite). Le mâle a une protubérance (un tubercule) très caractéristique, tout au moins en période de reproduction. Isl partagent leur temps entre le bassin où ils basculent à la recherche de nouriture et les pelouses qu'ils broutent entre deux toilettes.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 .

accueil / oiseaux / palmipedes / tadorne-de-belon 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.