Annuaire de sites naturalistes
accueil / oiseaux / passereaux / grimpereau-des-jardins 

Grimpereau des jardins

Le Grimpereau des jardins se confond presque totalement avec les arbres sur lesquels il évolue. C'est son mouvement ascendant le long des troncs et des grosses branches qui attire l'oeil et le fait découvrir, ne le quittez plus des yeux, vous ne le retrouveriez sur dans son désert d'écorce.

silhouette

Classification

: Passériformes

: Certhiidae

: Certhia brachydactyla


Noms vernaculaires

: Grimpereau des jardins, Grimpaire, Grimpart

: Short-toed Tree-Creeper

: Gartenbaumläufer

: Agateador Común

: Rampichino comune


Physiologie

: 12cm

: 18-21cm

: 8-12g

: 2-3 ans

: espèce non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Il est difficile de le distinguer du Grimpereau des bois, les différences visuelles étant peu visibles et marquées. Sa situation, les cris et les chants seront une aide précieuse.


11 mai 2008, Quais de Seine, Paris (France)
Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins
Un petit pique-nique clôt une sortie ornithologique spécialement dédiée à la recherche des indices de nidification de la Bergeronnette des ruisseaux le long de la Seine, dans Paris. Installés à l'ombre sous les boîtes des bouquinistes nous avons tout loisir de continuer tranquillement nos observations. Justement, quel est cet oiseau qui arpente le mur du quai et vient s'encadrer entre les jambes de ce réverbère ? Il grimpe au mur avec une agilité qui ferait pâlir d'envie mon collègue adepte d'escalade verticale ! Remarque bien Jean-Yves que, par rapport à vos tailles respectives, il a des doigts beaucoup plus longs que les tiens, ça doit aider ! De même ses ongles longs mais très fins s'insèrent dans la moindre rugosité de la pierre comme dans l'écorce des arbres où il cherche sa nourriture plus habituellement. Je vous laisse découvrir sa technique de grimpe tout à loisir et découvrir (sur la photo de droite en bas) s'il a trouvé quelque friandise à son goût...
Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins

 

23 mars 2008, Parc de Bercy, Paris (France)
Grimpereau des jardins J'ai beau être muni d'un meilleur appareil photo cette fois, ce petit oiseau s'évertue à rester dans l'ombre des branches et il est toujours aussi difficile à saisir, en mouvement perpétuel. Grimpereau des jardins

 

29 janvier 2006, Square de Choisy, Paris (France)
Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins
Ce tout petit oiseau au long bec courbe est tellement intimement lié à son milieu que seul son mouvement le dévoile à l'oeil de l'observateur. Arrêté, il se confond immédiatement avec l'écorce du tronc qu'il arpente. Il fouille sans cesse le moindre repli d'écorce à la recherche d'insectes et d'araignées, remontant le long du tronc ou des plus grosses branches, prenant appui sur sa queue. Attitude fréquente : quand il arrive au sommet d'un tronc, il s'envole et recommence au bas du tronc suivant.
Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins Grimpereau des jardins
Toutes ces photos manquent un peu de netteté, mon autofocus a bêtement préféré le tronc à l'oiseau (ce doit être un appareil originellement destiné aux botanistes !), aussi je demande votre indulgence pour cette première apparition de cette espèce dans ce site.
accueil / oiseaux / passereaux / grimpereau-des-jardins 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.