Nichoirs d'Ici et d'Ailleurs
accueil / oiseaux / passereaux / pinson-des-arbres 

Pinson des arbres

Caruso infatigable, le Pinson des arbres est l'un des oiseaux européens les plus abondants et les mieux répartis, car peu difficile quant au choix du milieu.

silhouette

Classification

: Passériformes

: Fringillidae

: Fringilla coelebs


Noms vernaculaires

: Pinson des arbres

: Chaffinch

: Buchfink

:

: Fringuello comune


Physiologie

: 14cm

: 25-28cm

: 19-23g

: 2-5 ans

: espèce non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Parfois aussi confiant que le Moineau domestique dès lors qu'il vit au contact de l'homme.


Juillet 2006, Veyreau (Aveyron - France)

Pinson des arbres

Si vous passez par Veyreau, sur le Causse Noir, ne manquez pas sa miellerie d'où vous repartirez comme nous les bras chargés de miel, hydromel, pains d'épices !... Elle est située en bordure d'une forêt de pins qui cet été était entre autres habitée, pour ne pas dire envahie, par les Pinsons des arbres. Comme ils étaient beaucoup plus difficiles à voir qu'à entendre, voici l'occasion de vous montrer comment, malgré leurs couleurs, ils se fondent merveilleusement dans leur environnement.

Pinson des arbres

Pinson des arbres Pinson des arbres

 

10 juin 2006, Parc du Luxembourg, Paris (France)

Pinson des arbres

A peine plus farouche qu'un Moineau lorsqu'il est habitué d'un parc ou d'un jardin. Ici femelle (à gauche) et mâle (à droite) arpentent les abords des bancs à la recherche de quelque miette en dédaignant heureusement les mégots.

Pinson des arbres

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2004 , 2005 , 2006 .

accueil / oiseaux / passereaux / pinson-des-arbres 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.