Tela Insecta
accueil / oiseaux / petits-echassiers / courlis-corlieu 

Courlis corlieu

Le Courlis corlieu est un limicole, ou petit échassier, mais pas si petit que ça car par rapport à d'autres limicoles auxquels il se mêle volontiers, il semble très grand. Avec une longueur de 45cm environ, c'est un des plus grands petits échassiers, reconnaissable à son bec recourbé vers le bas, mais à ne pas confondre avec le Courlis cendré, un peu plus grand, au bec plus long et à la tête plus sombre.

silhouette

Classification

: Charadriiformes

: Scolopacidae

: Numenius phaeopus


Noms vernaculaires

: Courlis corlieu

: Whimbrel

: Regenbrachvogel

: Zarapito Trinador

: Chiurlo piccolo


Physiologie

: 40-46cm

: 70-80cm

: 270-450g

: 10-15 ans

: espèce non menacée

: - - - A M - J A S O - -



3 mai 2017, Quiberon (Morbihan - France)
Courlis corlieu

Courlis corlieu

Courlis corlieu
Sur la pointe du Conguel, une silhouette bien identifiable se détache au-dessus des rochers, à une centaine de mètres ; j'assure un premier cliché car cette espèce est craintive. Je vais d'ailleurs la suivre de loin un moment, d'envol en envol, avec quelques photos au jugé, sur le vif, n'approchant jamais à moins de soixante mètres sans déranger ces oiseaux au bec recourbé.
Courlis corlieu Après le dernier envol, il ne m'est plus possible de les rejoindre ; il faudra se contenter de ces photos lointaines fortement recadrées. Courlis corlieu
Détermination confirmée
Frédéric Malher, interrogé quant à mes doutes, précise : Le bec est court et, surtout, le dessus de la tête est brun, et pas beige, séparé de l'œil par un sourcil clair (visible sur la photo en vol), donc corlieu. Quand je disais "aisément identifiable", il fallait s'en tenir au genre, Courlis, le bec arqué vers le bas ne pouvant guère prêter à confusion. Quant à l'espèce, je m'étais fourvoyé en le classant précédemment dans les Courlis cendrés ; malgré mes doutes et mes recherches je n'avais pas su lire les détails pointés par Frédéric, merci à lui.
accueil / oiseaux / petits-echassiers / courlis-corlieu 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.