Histoires naturelles
accueil / oiseaux / petits-echassiers / foulque-macroule 

Foulque macroule

La Foulque macroule, de par sa silhouette générale, sur l'eau, la fait aisément confondre avec un canard. Ce n'est pourtant pas un anatidé, mais une poule deau"." keywords = "Foulque macroule,foulque,poule deau,échassier,limicole silhouette = Foulques_SIL.gif [appellations] fr = Foulque macroule en = Eurasian Coot de = Bläßhuhn it = Folaga es = Focha Común [classification] ;clés = embranchement, superclasse, classe, sousclasse, ;superordre, ordre, sousordre, ;superfamille, famille, sousfamille, tribu, genre, espece. ordre = Gruiformes famille = Rallidae genre = Fulica espece = atra [physiologie] ;clés = longueur, envergure, poids, longevite, statut, presence. longueur = 36-38cm envergure = 70-80cm poids = 600-900g longevite = Jusqu

Un oiseau qui niche volontiers sur les bassins des parcs urbains, sans se cacher le moins du monde.


12 juin 2014, Pont sur Yonne (Yonne - France)

Foulque macroule

Il y a longtemps que je ne vous ai pas montré de photos de poussins de cette poule d'eau ; en fait depuis que j'ai quitté Paris où elle était commune en parc. Foulque macroule
Ces poussins n'ont guère plus de deux à trois semaines d'existence et arborent encore le duvet rouge et or qui les habille si bien ! Trop petit pour se nourrir ils tournent autour de leurs parents qui leur ramasse l'herbe aquatique dont ils font leur met quotidien.
Foulque macroule Foulque macroule Foulque macroule

 

26 juin 2011, Lac d'Orient (Aube - France)

Foulque macroule

Le lac d'Orient fait partie des grands lacs de Champagne-Ardennes. Celui-ci, à proximité de Troyes, est plus fréquenté en cette période par les promeneurs et pique-niqueurs que par les oiseaux. Foulque macroule

On y rencontre pourtant, non loin des berges, quelques spécimens aviaires en pleine activité reproductive, telle cette Foulque macroule. La photo n'offre pas de très gros plan, car il n'est pas question d'approcher au risque de déranger cet oiseau et je ne suis pas encore équipé du 500mm dont je rêve (avis aux mécènes !)... En outre, la trentaine de mètres qui nous sépare est infranchissable à pied sec, la prairie est une éponge qui cache bien son jeu ! A noter que le nid est construit sur un radeau de brindilles et d'herbes aquatiques plus ou moins sèches. Au fait l'avez-vous trouvée dans la photo de gauche ?... en bas, à gauche, bien cachée dans les herbes mais déjà sur l'eau, dans une zone où les bateaux ne s'aventurent pas.
A quelques pas de là, un Grèbe huppé fait de même, pas plus gêné par les bateaux.

 

17 avril 2011, Pont sur Yonne (Yonne - France)

Foulque macroule

En abordant cet étang en état d'abandon mon regard accroche tout de suite un éclat blancâtre sur un tas de branchages flottants à quelques mètres de la rive. Un coup de jumelles ou de zoom révèle une poignées d'oeufs. Foulque macroule
5 ou 6 oeufs blancs tachetés, de la taille approximative d'un oeuf de poule domestique. Vu l'emplacement et la forme du nid, je songe naturellement à la Foulque macroule lorsque celle-ci pousse un cri du bout de l'étang. Apparaissent deux individus qui vaquent tranquillement à leurs occupations. Ouf, ce n'est donc pas mon arrivée qui a poussé le couveur à quitter la plateforme. Le soleil est au zénith et travaille pour les parents. Ce n'est pas une raison pour déranger plus longtemps leur quiétude, deux clichés et je passe à autre chose.

 

31 mai 2009, Pont sur Yonne (Yonne - France)

Foulque macroule

Rien d'extraordinaire à croiser une Foulque sur le bord paisible et calme de l'Yonne, mais ce qui est moins courant et qui m'a incité à déclencher, même si la photo n'est pas d'une qualité rare, c'est la présence conjointe de ce Ragondin qui semble lui tenir compagnie. Je ne dirai pas qu'ils sont copains, non, ils se contentaient l'un et l'autre de vaquer à leurs semblables occupations dans une sereine indifférence.

 

11 février 2007, Lac du Der (Marne - France)

Foulque macroule

Observations pendant le week-end des 10 et 11 février 2007. Froid, vent, pluie... et quelques rares mais belles éclaircies où le lac prend des couleurs superbes.

Foulque macroule

Alors que je longe la digue en compagnie de quelques amis ornithos, voici à une bonne centaine de mètres de nous un troupeau de Foulques macroules passant sous le "nez" des Oies cendrées.

A ne pas manquer...

Les pages des années précédentes vous offriront des vues de nids de Foulques, de jeunes en balade ou à leur leçon de pêche. Il y a de quoi en prendre plein les yeux, n'hésitez pas, ces pages ont été séparées pour votre confort, ne vous privez pas du plaisir de les visiter dès maintenant. Retrouvez ces liens en haut de colonne à droite.

Quelques précisions sur l'espèce

Son nom latin suggère qu'il s'agit d'un "oiseau de mer en habit de deuil". Il n'est pourtant pas exclusivement marin et peuple aussi les grandes étendues d'eau, les lacs, les gravières, mais aussi les pièces d'eau des parcs. Comme la Gallinule poule d'eau, de la même famille, cet oiseau arpente aussi les berges herbeuses. On le rencontre cependant souvent en bandes plus nombreuses et denses que la poule d'eau. Sa silhouette rappelle celle d'un canard dont il n'a pourtant ni le bec, ni les pattes, verdâtres comme chez la gallinule, à longs doigts non palmés.

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2004 , 2005 , 2006 .

accueil / oiseaux / petits-echassiers / foulque-macroule 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.