Plantes sauvages
accueil / oiseaux / petits-echassiers / gallinule-poule-d-eau 

Gallinule poule-d'eau

Un peu farouche, la Gallinule poule-d'eau est commune dans les parcs urbains à pièce d'eau, bien qu'elle n'y soit pas représentée en grand nombre. Gallinula chloropus = Poule aux pieds verts. On ne remarque pas forcément ses pieds aux premier coup d'oeil, surtout lorsqu'elle nage, mais c'est cette caractéristique que les savants ont retenu, plutôt que son bec jaune ou sa caroncule rouge.

silhouette

Classification

: Gruiformes

: Rallidae

: Gallinula chloropus


Noms vernaculaires

: Gallinule poule-d'eau

: Common Moorhen

: Teichhuhn

: Pollona negra (Arg), Gallineta Común, Gallareta frentirroja (Cr), Polla común de agua (HN)

: Sciabica


Physiologie

: 32-35cm

: 50-55cm

: 250-420g

: Jusqu'à 15 ans

: espèce non menacée

: J F M A M J J A S O N D


Le plus souvent au bord ou sur l'eau, il n'est pourtant pas rare de la voir grimper sur les joncs ou roseaux et dans les arbres et buissons.


Juin 2003, parc Montsouris, Paris (France)
Il faut bien du courage aux poules d'eau de l'étang de Montsouris pour mener à bien leurs nichées. Les tortues de Floride introduites bien inconsciemment dans ce bassin ont tellement pullulé qu'elles sont probablement devenues le principal prédateur de la plupart des oiseaux nicheurs de cet environnement.
Une poule d'eau défend son nid Une poule d'eau défend son nid Une poule d'eau défend son nid
Cette poule d'eau a élu domicile sur un ilôt rocheux à quelques mètres de la rive. Sans cesse en alerte, elle doit surveiller et tenir à distance et en respect les nombreuses tortues qui prennent le fallacieux prétexte d'une séance de bronzage pour tenter de lui voler ses oeufs. On peut penser la tortue bien à l'abri sous sa carapace... mais attaquée en une partie que la décence m'interdit de citer ici, elle ne demande pas son reste et fuit, la queue basse, et plus rapidement que ne voudrait nous le conter la fable ! Le repos n'est pas assuré pour autant, il faut assurer la maintenance du logis et reprendre la surveillance au moindre mouvement car bientôt un autre intrus (ou le même) viendra tenter sa chance.
Une poule d'eau défend son nid Une poule d'eau défend son nid Une poule d'eau défend son nid
Je me suis laissé dire, mais cela demanderait vérification, que les tortues seraient (ou auraient été) au nombre de 3000 à 4000 dans ce seul étang. En tout cas, à simple vue d'oeil, il apparaît nettement un déséquilibre flagrant entre cette espèce et les autres habitants de ce biotope.

 

Juin 2003, parc de Bercy, Paris (France)
Quand maman se promène ou se cache dans les roseaux, les petits, poussins ou jeunes adolescents, prennent, quant à eux, connaissance du milieu, déjà presque aussi farouches que les parents, même dans ces milieux protégés que sont les parcs urbains. Les photos qui suivent ne sont donc pas d'une grande qualité (pas d'agrandissement disponible pour cette fois) mais montrent l'évolution des jeunes de cette espèce.
"Bien campé sur mes deux jambes, posé sur un radeau naturel de roseaux couchés, juste pour vous montrer que j'ai bien hérité de la couleur des pattes de ma mère !"
Les poussins sont presque noirs après la naissance (voir pages des années suivantes), mais éclaircissent ensuite. Ils ont ici quelques trois semaines d'existence à peu près. On aperçoit déjà les couleurs à peine esquissées caractéristiques de la face ; le bout du bec vire au jaune, le haut rougit, mais une marque noire, absente chez l'adulte, sépare ces deux zones. Le plumage est d'un beige/brun terne encore loin du brun foncé, presque noir de l'adulte.

 

Juin 2003, au parc Montsouris, Paris (France).

J'ai un faible particulier pour ce volatile relativement craintif mais gracieux, tant sur l'eau que courant. Quelques clichés en vrac, rien que pour le plaisir des yeux.

Ce sont parmi mes toutes premières photos numériques, la qualité n'est pas encore au rendez-vous, car j'avais tendance à pousser l'appareil dans ses derniers retranchements (d'où l'absence d'agrandissements).

Admirez l'équilibre et essayez de vous gratter le bec avec un pied ! Notez l'étonnante nuance de vert des pattes, que l'on croirait surlignées au feutre fluo !

Voir aussi :

En raison du volume d'information ou du nombre de photos disponibles sur ce sujet, l'ensemble a été découpé pour optimiser le chargement, n'hésitez pas à visiter aussi les pages suivantes : Accueil du dossier , 2003 , 2004 , 2005 , 2006 , 2007 , 2008 .

accueil / oiseaux / petits-echassiers / gallinule-poule-d-eau 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.