lesoiseauxenville
accueil / oiseaux / petits-echassiers / oedicneme-bride 

Oedicnème bridé

L'Oedicnème bridé est un petit échassier australien qui supporte mal la pression du monde moderne et dont l'espèce est aujourd'hui protégée.

silhouette

Classification

: Charadriiformes

: Burhinidae

: Burhinus grallarius


Noms vernaculaires

: Oedicnème bridé

: Bush Thick-knee or Bush Stone-curlew

: Langschwanztriel

: Alcaraván Colilargo


Physiologie

: 54-59cm

: 80-100cm

: 620-670g

: espèce quasi menacée


Description Oedicnème bridé
Le parc de Villars nous livre quelques informations.


3 novembre 2013, Parc des Oiseaux, Villars-les-Dombes (Ain - France)

Oedicnème bridé

Un nouveau matériel photo me permet lors de cette nouvelle visite du parc de rapporter des gros plans de cet oiseau au regard fascinant qui reste un peu farouche même en captivité.

Oedicnème bridé

A ne pas confondre avec l'Oedicnème tachard, africain ou l'O. criard de nos contrées ; du moins en captivité, puisque sur le terrain il n'y aura pas de confusion possible étant données les zones de répartitions !.

 

Mai 2005, parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)

Oedicnème bridé

Oedicnème bridé

Oedicnème bridé

Oedicnème bridé Avec ses longues pattes, il se faufile à l'aise dans les grandes herbes. Farouche à l'état naturel, il sort surtout la nuit à la recherche des vers et des insectes dont il se nourrit. Ici, il devient presque familier ! Oedicnème bridé
De toutes les nuits il semble que ce soit les nuits de pleine lune qu'il soit le plus actif. Comme on n'est plus au Moyen-Âge, nous n'évoquerons pas une raison diabolique à cela, mais songerons plus prosaïquement et plus rationnellement qu'à la pleine lune il y voit probablement plus clair pour partir en chasse !

 

Novembre 2004, parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)

Oedicnème bridé

Plutôt gris, plutôt brun ? La lumière joue avec malice sur son plumage pour mieux nous tromper. C'est un timide, qui se fige au moindre doute pour se confondre avec les herbes.

Oedicnème bridé

S'il se laisse approcher ici à quelques dizaines de centimètres, il est plus rare de l'observer dans la nature car il reste tapi de longs moments sans bouger, ne facilitant pas son repèrage.

 

Quelques précisions sur l'espèce

C'est un noctambule, ce qui explique son gros oeil jaune adapté à la vision de nuit. Il ne faut pas se fier à ses allures de limicole, c'est un oiseau terrestre, carnivore.

Sa défense principale est l'immobilisation, car il se confond alors avec la végétation. Avec ses prédateurs d'origine, cela était efficace, car il étaient plutôt des visuels. Les nouveaux prédateurs, comme les renards, chiens et chats sauvages, sont plutôt olfactifs et cette défense devient vaine, ce qui est l'une des causes de la diminution de sa population.

C'est un proche parent de notre Oedicnème criard (Burhinus oedicnemus).

accueil / oiseaux / petits-echassiers / oedicneme-bride 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.