Un site de l'INRA
accueil / oiseaux / rapaces / faucon-pelerin 

Faucon pèlerin

Le Faucon pèlerin est considéré comme une espèce rare même s'il est géographiquement bien répandu dans toute l'Europe car sa population n'y est jamais très élevée. C'est un des plus grands faucons et il est réputé pour son record de vitesse en piqué.

silhouette

Classification

: Falconiformes

: Falconidae

: Falco peregrinus


Noms vernaculaires

: Faucon pèlerin

: Peregrine Falcon

: Wanderfalke

: Halcón peregrino(Arg, Bo, Uy, Cl), Halcón peregrino

: Falco pellegrino


Physiologie

: 39-50cm

: 95-115cm

: 600-1300g

: Jusqu'à 15 ans

: espèce rare

: J F M A M J J A S O N D


Après avoir frolé l'extinction à cause d'empoisonnements agricoles et de persécutions, sa population a reconquit la plupart des régions où il vivait auparavant.


Fin avril 2004, Maison de l'Oiseau, Cayeux-sur-Mer (Somme - France)

Faucon pélerin

Attention, détermination probablement erronnée. Cet individu photographié à son poste de repos dans l'enclos de cet espace de fauconnerie est un juvénile reconnaissable à la base du bec et au tour de l'oeil bleutés au lieu de jaunes chez l'adulte.

Faucon pélerin

Patrick Behr, en visitant cette page en mai 2009, émet un doute (légitime) sur mes dires. "Je viens de parcourir la fiche signalétique du Faucon pèlerin sur votre site. Les 2 photos ci-dessus ne sont, à mon humble avis, pas des juvéniles de Faucons pèlerins. Moustaches trop fines et pas assez prononcées, bandes brunes ventrales trop large, tête trop claire. Peut-être du lannier (à vérifier ). Vous pouvez voir du juvénile sur ce lien en milieu de page". Patrick Behr n'est pas n'importe qui, s'il ait un ornitho qui s'y connaît en Pélerin c'est bien lui, qui suit de très près avec quelques compères aguerris et depuis plusieurs années les aventures nancéennes de Charlie et Charlotte ! Je fais donc toute confiance à sa remarque, ma mémoire m'a peut-être fait défaut après cette visite, peut-être ai-je mal lu... d'autant que je faisais là mes tout débuts en matière d'ornithologie.

 

Août 2003, Provins (Seine et Marne - France)

Faucon pélerin

Acteur du spectacle des Aigles des Remparts. Un adulte reconnaissable à la base du bec et au tour de l'oeil jaunes. Remarquez ses joues blanches et ses "moustaches" noires. Après une extinction presque complète dûe aux pesticides et aux empoisonnements, ses effectifs augmentent à nouveau, y compris en milieu urbain où les flèches de cathédrales par exemple lui sont des falaises tout à fait correctes pour nidifier, comme à Nancy entre autres, où il est particulièrement bien suivi par une équipe de passionnés.

Le saviez-vous ?

A Paris, on attend avec impatience qu'il se décide à nicher dans la capitale. Il n'en est pas très loin et pour l'inciter à se rapprocher, deux nichoirs ont été posés tout exprès pour lui sur deux tours de la Bibliothèque Nationale de France (BNF) dans le 13ème arrondissement, en bordure de la Seine. Pour le moment (en 2006) seuls des Faucons crécerelles ont utilisé un de ces appartements. Patience...

Ses proies sont de taille beaucoup plus importantes que celles de la Crécerelle qui s'en tient aux Moineaux domestiques (quand il s'attaque à des oiseaux, essentiellement en milieu urbain) alors que le Pèlerin n'hésite pas à s'offrir un Pigeon ramier ou une Corneille noire.

accueil / oiseaux / rapaces / faucon-pelerin 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.